Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Contre offensive

Publié le 28 Avril 2010 par Thierry BILLET in Environnement

 

Nous nous attendions à l'argumentaire de ceux qui veulent modifier la loi LITTORAL.

Puisque leur forfait a été mis sur la place publique et que la réunion du 26 avril a été un franc succés,ils prétendent maintenant que tout ceci ne serait qu'une agitation politicienne du duo infernal BOSSON-BILLET.

Je le dis une fois pour toute, cette association honnie dans la bouche de certains, est pour moi un honneur. Je ne partage pas toutes les idées de Bernard BOSSON et j'ai été son opposant sur des dossiers dans le précédent mandat. Mais sur le lac, être à ses côtés est la preuve que le sectarisme doit céder le pas à l'unité la plus large devant une affaire aussi grave. Et je ne dirai rien de l'homme pour ne pas blesser sa modestie. Mais les applaudissements qui ont salué son intervention du 26 avril suffisent à prouver à quel point les annéciens sont attachés à sa personne et au symbole qu'il représente.

Beaucoup qui ne lui arrivent pas à la cheville devraient prendre exemple, plutôt que le discréditer.

Passant sous silence les dizaines d'associations, de syndicats et de partis qui se sont mobilisés, les mêmes essaient d'accréditer l'idée qu'il n'y a aucun problème et que tout est rentré dans l'ordre.

Puisque leur forfait a été démontré, certains viennent maintenant se refaire une virginité grâce au magnifique travail réalisé par MM. BIGNON et SADDIER qui ont obtenu un avis favorable de la commission développement durable sur un retour à la version originelle de la loi LITTORAL.

Pour autant, tout est il réglé ? Bien sûr que NON. Si nous n'avions pas mobilisé les annéciens, si il n'y a personne à la manifestation du 2 mai à 14 heures, rien n'empêche un coup de force du gouvernement ou du groupe parlementaire UMP dûment chapitré en ce sens.

Vouloir faire croire que tout est dans l'ordre comme le fait M. TARDY ce matin dans le DAUPHINE est un moyen de tenter d'éviter une grande manifestation populaire d'attachement au lac d'ANNECY autour des associations et de la Ville d'ANNECY.

Nous espérons que le DAUPHINE nous donnera d'ici dimanche la même place éditoriale que celle qu'il a offerte successivement à MM. ACCOYER, MONTEIL et TARDY pour défendre un même point de vue sur le lac et la DTA.