Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Écologiste annécien

Puce du canard, le retour

Le violent retour de la puce du canard dans le Lac reste inexpliqué. Peut-être est-ce lié au réchauffement rapide de la température de l'eau  en juillet après un printemps particulièrement pluvieux, froid et peu ensoleillé ? Le traitement préventif des bords du lac a eu lieu comme à l'habitude et il réduit sensiblement les densités de mollusques (limnées) qui servent d'habitat aux cercaires. Mais le nombre de baigneurs atteint est cette année nettement plus important que depuis plusieurs années. Il s'est donc produit cette année un phénomène inhabituel sans doute lié à l'élévation de la température de l'eau dans un délai rétréci et qui aurait suscité une présence accrue des cercaires dans l'eau de baignade.

Les grands lacs voisins constatent le même phénomène cette année, sans disposer d'explications plus sûres.

Le SILA a écrit aux mairies concernées pour leur demander si un affichage préventif des risques de piqûres aux baigneurs serait pertinent pour dissuader les personnes les plus sensibles. Il semble en effet que certains réagissent beaucoup plus fortement que d'autres confrontés à la même eau de baignade. Un projet d'affichage sera proposé aux communes en vue de l'été prochain.


 

 


Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :