Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Écologiste annécien

LARDET vs HUOT de SAINT-ALBIN

Décidément Mme LARDET ne nous épargnera rien. La voici maintenant qui attaque publiquement sur les réseaux sociaux  le directeur général des services de la Ville d'ANNECY, Dominique HUOT de SAINT ALBIN. Il a publié sur Linkedin un mot d'humeur et reçoit une volée de bois vert de la part de la maire-adjoint au commerce à propos d'un prétendu devoir de réserve qui ne concerne évidemment que son activité professionnelle local. Certainement pas des considérations générales sur la qualité de la campagne présidentielle.

Jamais je n'ai vu cela : une élue de la majorité qui attaque publiquement et nominativement un fonctionnaire municipal. C'est insensé. ANNECY est devenue une municipalité sans pilote, sans morale, sans respect humain. Bien entendu, le maire devrait monter au créneau pour défendre son plus proche collaborateur et démettre Mme LARDET de son mandat de maire-adjoint qu'il peut lui retirer à discrétion.

Mais Mme LARDET le tient au portefeuille de son mandat de maire et de VP de l'agglomération. Sans elle il n'a pas de majorité au conseil municipal. Je parie qu'il n'a jamais gagné autant d'argent de sa vie et avec lui toute une palette d'élus de sa liste RÉVEILLONS ANNECY; ce qui explique qu'ils acceptent d'avaler toutes ces couleuvres. 

En attendant, imaginez l'impact d'une telle sortie médiatique sur les agents municipaux et communautaires ! Comment garder le coeur à l'ouvrage quand  votre patron se fait tancer sur Facebook comme un gamin qu'on corrige ? Comment travailler sereinement quand vous pouvez vous trouver dénoncé publiquement par la Présidente du GRAND ANNECY ? Manager par la peur, c'est ce que Mme LARDET a dû apprendre chez ACCOR.

Remarquez il y a au moins un sujet sur lequel LARDET/ASTORG s'accordent, c'est d'accepter de boire ensemble un coup  avec le condamné Frank SUPPLISSON comme le prouve la terrible photo publiée par l'ESSOR ce jour. Et une petite coupe, toute honte bue, à la santé des 85 emplois perdus d'ALPINE ALUMINIUM et de la liquidation d'une entreprise industrielle patrimoniale ! Qu'en pensent les élus de CRAN GEVRIER qui participaient à notre association de soutien à la SCOP ALPINE ALUMINIUM ? 

 

LARDET vs HUOT de SAINT-ALBIN
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :