Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Comité régional du tourisme

Publié le 21 Juin 2010 par Thierry BILLET

Voici le compte-rendu par ENVISCOPE de l'élection de M. PERISSIN FABERT à la présidence du comité régional du Tourisme.M. QUEYRANNE lui a renvoyé l'ascenceur qu'il lui avait promis pour que M. PERISSIN FABERT rejoigne la liste socialiste aux régionales après avoir été refusé sur la liste de l'UMP.

 

Gérard Périssin Fabert a été élu ce jeudi président du Comité Régional de Tourisme de Rhône-Alpes l’organisme qui anime le développement du secteur touristique. L’élection a été très disputée, Claude Comet, candidate  pour les Verts Europe Ecologie ayant présenté une vision du tourisme assez opposée à la vision du président élu.     Gérard Périssin Fabert, nouveau président du Comité régional du Tourisme de Rhône-Alpes ( photo CRT RA)Gérard Périssin Fabert, nouveau président du Comité régional du Tourisme de Rhône-Alpes ( photo CRT R «  Les dissensions du Conseil régional  arrivent à Rhône-Apes Tourisme et ce sera difficile ». Ce constat d'un membre de Rhône-Alpes Tourisme suit l’élection ce jeudi, à la présidence du Comité Régional du Tourisme de Gérard Périssin Fabert ( notre photo) , maire du Grand Bornand, conseiller régional appartenant à la majorité, mais à sa composante emmenée par Jean Jack Queyranne. Gérard Périssin Fabert venant du Parti radical-UMP, s’est rallié à la liste de Jean-Jack Queyranne pendant la dernière  campagne électorale.
      Quatre candidats briguaient ce jeudi les suffrages des 66 membres du conseil d’administration de l’association, dont 61 seulement ont voté. Gérard Périssin Fabert a été élu avec 33 voix, Claude Comet (Verts Europe Ecologie réunissant 16 voix).  Le Front national avait présenté un candidat qui a obtenu 5 voix. Le Front de Gauche avait aussi son candidat, en la personne d’Antoine Fatiga, responsable de la CGT des Transports en Savoie, souvent porte parole des salariés du secteur des remontées mécaniques et des stations de sport d’hiver, qui a retiré finalement sa candidature.
     Des conceptions très différentes  sous tendant les stratégies envisagées pour le tourisme régional. Les enjeux sont sociaux et environnementaux. Le tourisme régional, surtout dans les Alpes doit-il accroitre son offre de lits, miser sur le ski, sur la neige, en remplissant pendant des périodes courtes, un parc sous utilisé?  Ou doit-il privilégier la réhabilitation du parc immobilier existant par des incitations fiscales efficaces sur le plan environnemental. Quelle doit être la place de la protection des milieux,  le lien avec l’agriculture, avec les produits locaux ? Quelle doit être la place du tourisme social, la place des salariés, des saisonniers ?
      Ces questions devront être intégrées dans la stratégie définie par Rhône-Alpes Tourisme. Gérard Périssin Fabert devra préparer dans les semaines qui viennent sa feuille de route. Une feuille de route qui tiendra compte des moyens accordés par la Région... ... où Claude Comet, est conseillère déléguée à la Montagne et au Tourisme.