Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

D'où venait le ruthenium 106 ?

Publié le 31 Décembre 2017 par Thierry BILLET

La CRIIRAD (commission de recherche et d'information indépendantes sur la radioactivité) créée en 1986 pour s'opposer à la désinformation des pouvoirs publics lors de la catastrophe de TCHERNOBYL consacre tout son bulletin de décembre 2017 à la pollution au ruthenium 106 qui a traversé l'EUROPE cet automne. Les conséquences sanitaires en FRANCE sont inexistantes. La CRIIRAD a essayé de faire entendre raison à certains médias avides de sensationnalisme et qui ont mal informé leurs lecteurs ou auditeurs. Et qui, depuis, se sont tus... Alors que le problème était ailleurs.

Ailleurs, c'est à dire comme l'écrit la CRIIRAD, c'est d'abord qu'on ne sait toujours pas d'où est partie cette pollution. Sans doute du complexe nucléaire russe de Maïak dans le sud est de l'OURAL, mais les russes le nient et on ne connaît pas la source alors qu'elle s'est diffusée sur des millions de kilomètres carrés : aux abords du lieu d'émission initiale, les doses ont dû être énormes.

Et c'est ensuite, l'incroyable désinvolture de l'OMS, Organisation mondiale de la santé et de l'AIEA, agence internationale de l'énergie atomique qui sont restées silencieuses pendant tout cet épisode de pollution ne demandant aucune explication aux russes... Tout comme l'union européenne aux abonnés absents.  La CRIIRAD en déduit que les silences, mensonges et omissions que l'on a connus en 1986 peuvent se reproduire demain sans problème. Le nucléaire civil et militaire est encore un domaine tabou et il ne faut pas inquiéter les populations à son propos; rien de mieux pour cela que de ne pas poser de questions. Merci à la CRIIRAD de jouer les veilleurs et les lanceurs d'alerte !