Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Plan de déplacements urbains, plus intelligents ensemble

Publié le 10 Avril 2018 par Thierry BILLET

Le groupe ouvert aux associations et aux habitants qui travaille sur le plan de déplacements urbains s’est réuni le 5 avril pour partager le diagnostic et les premières orientations du PDU du GRAND ANNECY. Dans la foulée du travail mené par le Club air climat, ces réunions qui associent des représentants du club air climat, du comité local de développement, des élus et des représentants associatifs, marquent une véritable progression de la capacité du GRAND ANNECY à mener des politiques réellement participatives sur des sujets complexes comme celui de la mobilité.

On se parle vrai, les discussions sont franches et on mesure les désaccords ; mais, à la sortie chacun peut être satisfait de sa participation et de l’écoute des autres parties prenantes. Nous avançons clairement sur des annonces politiques fortes en la matière, tant il serait illusoire de penser que l’on peut attendre du seul développement des infrastructures des solutions de court terme pour la mobilité de nos concitoyens.

Je suis personnellement très attaché à la question du covoiturage. Le GRAND ANNECY va promouvoir la plate forme régionale « MOV’ICI » qui a pour cible les déplacements pendulaires domicile travail sous la forme d’une communauté qui partage ses contraintes de mobilité et échange des offres. Elle sera intégrée à l'application de la SIBRA. Surtout NE ME DITES PAS que vous ne l'avez pas encore téléchargée ! Je pense qu’il ne faut pas méconnaître les nouvelles solutions de lignes de covoiturage « virtuelles » avec géolocalisation des demandes et des offres de manière à pouvoir créer en temps réel des rencontres entre chauffeurs et personnes à transporter sur des lignes comme SAINT JORIOZ # ANNECY ou THORENS GLIERES # ANNECY avec des arrêts signalisés par exemple aux arrêts de cars. Poursuivre l’expérience de l’autostop dans le PNR des BAUGES grâce aux outils numériques dont nous disposons aujourd’hui. Certaines collectivités envisagent aujourd’hui de rémunérer les covoitureurs pour leur esprit civique et les économies qu’ils font réaliser à la collectivité.

Même sentiment enthousiasmant après le dernier atelier avec les habitants aux PAPETERIES IMAGE FACTORY à CRAN le 6 avril au soir sur le projet de territoire 2050 : des interventions nombreuses de « simples » habitants qui témoignent sans fard de leurs espoirs ( il faut un projet collectif mobilisateur) , de leurs difficultés (monter en bus avec son déambulateur quand le chauffeur n’est pas coopératif…) , et des changements dans les modes de vie des trentenaires annéciens : pas de voiture mais de l’autopartage. Volonté que chacun prenne sa part du changement, comme cette dame qui rappelait l’échec de la mise en place du pedibus à ANNECY parce que les parents et les conseils d’école n’ont jamais donné suite alors qu’il y avait des personnes volontaires pour accompagner (mon plus gros échec du mandat précédent ... avec le jardin sur la toiture de COURIER …). Et puis, toujours, cette demande pressante d’une ambition sur les transports collectifs pour résoudre l’équation de la mobilité.