Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Contrat de bassin FIER & LAC

Publié le 11 Mars 2019 par Thierry BILLET

Le SILA déploie en ce début 2019 le contrat de bassin FIER & LAC avec le lancement d'études approfondies pour mieux connaître le bassin versant et permettre de prendre en amont les meilleures décisions pour protéger les personnes et les biens en période de crue, mais aussi pour définir les "espaces de bon fonctionnement" des rivières de manière à leur permettre de retrouver des marges de manoeuvre non contraintes selon les saisons. Le travail aborde également la question des sédiments charriés par la rivière et la gestion de ceux-ci pour éviter qu'ils ne l'obstruent, mais aussi à l'inverse pour protéger la biodiversité riche que présente ces milieux dans les deltas ou les plaines alluviales (Eau Morte, Fier par exemple). 

Dans ces différentes études, et particulièrement pour ce qui concerne les stations de mesures de débit à installer sur les rivières du bassin versant, le SILA choisit les scenarii les plus ambitieux de manière à se projeter de plain pied dans l'adaptation au nouveau régime climatique. Le 11eme programme de l'agence de l'eau n'avait pas identifié le lac comme un éco système particulièrement menacé par la sécheresse. L'été 2018 a montré que ce classement n'était plus pertinent : le château d'eau que représentent les ALPES n'est plus ce qu'il était et il faut clairement se préoccuper des "têtes de bassin".

Dès lors l'instrumentation à installer porte sur des mesures en temps réel et en continu, avec une actualisation permanente des seuils d'alerte de manière à gérer au mieux l'eau que le ciel veut bien nous donner. Pour ce faire, la préoccupation ne peut plus être les zones qui étaient jusque là victimes d'assèchements estivaux, mais l'ensemble du bassin versant qu'il faut suivre pour prendre en temps et en heure les meilleures décisions pour partager l'eau.