Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Écologiste annécien

La CIPRA, Alain Boulogne et l'état des Alpes en 2010


Voici la présentation du Rapport annuel 2010 de la CIPRA : Bonne lecture aux annéciens qui souhaitent mieux connaître la Convention alpine :

 

La majeure partie de la population des Alpes vit en milieu urbain, où il est plus facile qu'ailleurs, en raison de la densité d'habitation, d'améliorer l'efficience énergétique. De nombreuses " Villes des Alpes " ont déjà montré la voie à suivre.

Et l'association " Ville des Alpes de l'Année " poursuivra aussi la vision de la neutralité climatique dans les prochaines années.

De fait, aucune ville ne peut faire l'impasse sur la lutte contre le changement climatique, comme l'a souligné Hubert Buhl lors de notre entretien.

Vous trouverez l'interview du président de l'association en page 15 du Rapport annuel 2010 de la CIPRA. Ce numéro fait la part belle aux constructions du futur, mais aussi aux barrières créées par l'homme, aux ours et aux coopérations entre les régions de montagne.

Le rapport annuel de la CIPRA est disponible sur www.cipra.org/rapports-annuels ou gratuitement auprès de CIPRA International à : international@cipra.org.

La CIPRA, qui a dirigé en 2010 le secrétariat de l'association, remercie chaleureusement les

" Villes des Alpes " pour leur collaboration et vous souhaite une agréable lecture !

 

L'ami Alain BOULOGNE vient en outre d'être élu président de CIPRA FRANCE.


La CIPRA qui anime notamment le réseau "Alliance dans les ALPES" dont ANNECY est la ville membre la plus importante en FRANCE joue un rôle essentiel de promotion et de défense de la Convention alpine.

 

CIPRA France : poursuivre la pédagogie du changement

 

CIPRA France renforce son bureau pour mieux porter les enjeux de la montagne de demain

 

Au bout de son second mandat non renouvelable, Patrick Le Vaguerèse (Président de 2004 à 2011) a laissé sa place à l’occasion de l’assemblée générale de CIPRA France le 7 avril dernier à Grenoble. C’est à son impulsion que l’ONG doit d’avoir pris un rôle de premier ordre dans l’appréhension des enjeux qui se posent aux territoires de montagne en ce début de 21e siècle.

 

Alain Boulogne, maire des Gets de 2001 à 2008 et expert en tourisme, accède à la Présidence de Cipra France. A ses côtés, le bureau exécutif renforce ses compétences autour de :

·         Michel Chamel, trésorier, ingénieur physicien, représentant la FFME

·         Hélène Denis, vice-présidente chargée des relations internationales, économiste, représentant la FFCAM

·         Michel Jacquinod, vice-président aux espaces naturels, chercheur au CEA, vice-président du PNR de Chartreuse

·         Pierre Moreau, vice président chargé du dossier Transport, chef d’entreprise

·         Roger Caracache, conseiller délégué au Réseau de communes « Alliance dans les Alpes », ancien maire

·         Et Patrick Le Vaguerèse, président d’honneur, ingénieur, vice-président de Mountain Wilderness France.

 

Dans le droit fil de ce qui a été fortement impulsé ces dernières années, CIPRA France veille à la mise en œuvre d’un développement raisonné des Alpes sur la base des protocoles de la Convention alpine. La dimension européenne de la CIPRA en fait sa véritable valeur ajoutée.

 

Des dossiers aussi forts que le transport des voyageurs et des marchandises, la pression foncière, l’autonomie énergétique, le changement climatique, sur un territoire fragile sont les grandes préoccupations du moment pour mieux vivre dans les Alpes.

 

Contact : france@cipra.org | +33 (0)4 76 42 87 06

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :