Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Le CIO égal à lui-même

Publié le 9 Juillet 2011 par Thierry BILLET

Le projet d'ANNECY 2018 avait le sens d'une candidature moins coûteuse, plus ramassée géographiquement et développant les transports collectifs tout en programmant de l'habitat exclusivement passif sur le plan énergétique.

Il pariait sur le fait que le CIO, après la Russie, la Chine et le Brésil, allait se préoccuper de la question environnementale et pourrait accorder les Jeux à une candidature plus modeste.

Tel n'a pas été le cas.
La candidature qui a mis le maximum d'argent dans le lobbying a gagné. Merci Monsieur SAMSUNG !

Celle qui en a mis le moins  (ANNECY) a largement perdu, histoire de marquer aux futurs candidats la désapprobation des membres du CIO devant un budget qu'ils ont jugé inférieur à ce qu'ils estiment mériter.

ANNECY ne les a pas assez choyés. Ils ont estimé que c'était les mépriser.

Ils voulaient plus de sous, la FRANCE n'en a pas mis assez.

Il ne faut pas aller chercher plus loin.

Le mode de cooptation au sein du CIO l'empêche de se réformer.

Il était sans doute naïf de croire que c'était possible.

En tous cas, loin d'être le signe de la prise en compte d'arguments écologiques, le vote de DURBAN illustre l'incapacité du CIO à prendre en considération l'environnement.

Il n'y a aucune raison de s'en réjouir.