Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Plan climat, Région Rhône Alpes

Publié le 8 Novembre 2010 par Thierry BILLET

Réunion de travail, vendredi 5 novembre au Conseil régional sur le plan climat de la Région.

Trop peu d'élus se sont déplacés alors qu'ils étaient invités en nombre...

De la HAUTE-SAVOIE, personne du Conseil général, après la grand messe sans contenu de BONNEVILLE il y a plusieurs mois, le CG 74 est aux abonnés absents sur le sujet du changement climatique.

Personne d'autres collectivités territoriales non plus; Gilles François , maire d'ARGONAY pour la C2A, Nicole BILLET rapportrice du CDDRA Usses et Bornes, et moi-même pour la Ville d'ANNECY,  étions les seuls participants haut-savoyards... histoire de montrer l'importance de cette question dans la conscience de nos collègues élus... C'est d'autant plus dommage que les questions posées par l'élaboration des plans énergie climat sont complexes tant sur le plan méthodologique que sur le plan de son étendue et de son efficacité.

CHAMBERY METROPOLE vient de voter le sien, mais il ne comprend aucun plan d'action...

ROANNE se préoccupe d'abord du volet social avec une population de 30% de minima sociaux et une déprise urbaine de 15.000 habitants perdus sur l'agglo : l'enjeu est de faire comprendre à ces personnes que la sobriété énergétique n'a rien à voir avec la privation, mais qu'au contraire elle est un facteur de meilleure qualité de la vie (factures énergétiques à faire baisser drastiquement pour ces personnes concernées par la précarité énergétique, notamment liée au chauffage électrique peu coûteux à l'installation mais dramatique à l'usage).

L'ISERE travaille sur un plan départemental en collaboration avec les 13 territoires qui la composent en insistant sur la question de l'adaptation climatique notamment sur les risques naturels et sur la ressource en eau.

Je suis intervenu sur cette question en demandant à la Région de se positionner fortement sur cette question de l'impact climatique sur la montagne autour de deux aspects : la gestion de l'eau et la gestion de la forêt qui doit intégrer le réchauffement climatique dans sa réflexion. Pour cela, il est inutile que chaque collectivité refasse faire les mêmes études ou les mêmes scénarii. A quelques variantes prés, les scénarii seront les mêmes, il faut donc mutualiser et travailler en réseau, en utilisant notamment les programmes européens sur lesquels la Région travaille ( Alp water scarce, Silmas, etc.).

Nous avons décliné cela l'aprés-midi même en comité téchnique de pilotage du plan climat d'ANNECY en intégrant dans le recueil d'informations préalables, l'Office national des Forêts qui gère la forêt communale d'ANNECY sur le SEMNOZ pour faire le point de sa politique de plantation et de son adaptation au changement climatique d'ici 2050.

Je reviendrai sur cette démarche locale plus longuement puisque nous travaillons à l'élaboration d'une charte de la participation qui sera proposée aux habitants qui voudront bien s'associer à la réflexion des "ateliers climat" que nous souhaitons mettre en oeuvre dés début 2011.