Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Écologiste annécien

SARKOZY : construire en zone inondable

Il ne faut pas oublier les victimes de la tempêcte XYNTHIA, morts pour avoir construit dans une zone inondable, constructions voulues par le maire de la commune qui le revendiquait publiquement à la télévision. Il ne s'appelle pas SARKOZY, mais il aurait pu comme le prouve la déclaration de M. Nicolas Sarkozy, Président de la République, sur le projet du Grand Paris, à Paris le 29 avril 2009 :

" Le problème c'est la réglementation. Pour libérer l'offre il faut déréglementer, élever les coefficients d'occupation des sols et rétablir la continuité du bâti dans les zones denses, permettre à chaque propriétaire d'une maison individuelle de s'agrandir, d'ajouter une pièce ou un étage, rendre constructible les zones inondables pour des bâtiments adaptés à l'environnement et au risque, utiliser les interstices, les délaissés d'infrastructures... Il faut changer nos procédures, notre façon d'appliquer le droit, sortir du respect passif d'une réglementation de plus en plus pesante, non pour laisser le champ libre au marché mais pour que la ville vive, respire, évolue, se développe en respectant des règles fortes, compréhensibles, efficaces, écologiques. J'ai demandé que soit conduite une réflexion approfondie sur ce changement de philosophie de notre droit de l'urbanisme.

Dérèglementer c'est aussi en finir avec tous les zonages et pas seulement ceux de la politique de la ville. Il faut en finir avec les zones d'activité, les zones industrielles, les zones commerciales, les zones résidentielles, les zones de loisir. Le vieux fonctionnalisme a vécu. Il a fait assez de dégâts. Retour à la mixité. Faisons des Central Parks à la française en densifiant le pourtour des espaces verts. Rapprochons les lieux d'habitation, les lieux de travail, les lieux de distraction. Qu'est-ce qui nous en empêche ? Des obstacles physiques ? Non, le droit de l'urbanisme. Alors faisons-le évoluer. Le décloisonnement juridique ouvrira la voie au décloisonnement physique."

Du SARKOZY dans le texte : l'ultra libéralisme, l'abandon de la réglementation, le laisser faire...

Au fait dans notre département, combien de plans de prévention des risques naturels dans les tiroirs des bureaux d'études ? Quand sortira celui de LA CLUSAZ par exemple ? Alors que les pierres de plus en plus grosses menacent la commune de VEYRIER DU LAC entraînant des dépenses de protection colossales ?

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :