Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Wake surf, un consensus a été trouvé

16 Septembre 2011 , Rédigé par Thierry BILLET

La réunion du groupe de travail "wake surf" du collège des usagers du lac ce mardi après-midi a permis de confirmer l'existence d'un consensus suite à la mise en oeuvre du nouvel arrêté préfectoral et aux rencontres sur le terrain en juin 2011. Les efforts des professionnels du wake surf et le dialogue mis en place ont permis de conclure que la pratique professionnelle du wake surf ne posait plus de problèmes sur le lac.

Il nous reste encore à régler autant que faire se peut la pratique des sports motorisés par des individus qui n'ont aucun sens de la civilité à observer lorsque des pêcheurs, des rameurs ou tout autre pratiquant des modes doux d'utilisation du lac se trouvent à proximité.

Cela passe de notre point de vue par une information accrue des utilisateurs occasionnels du lac. Et pour cela, les communes doivent mettre en place une structure d'accueil au moment de la mise à l'eau des bateaux comme cela se pratique à DOUSSARD ou à ANNECY LE VIEUX désormais.

Les associations de protection de la nature et les pêcheurs d'ANNECY LAC PECHE ont déclaré mettre en place un groupe de travail sur une vision commune du lac à 10 ANS, notamment sur la question de la motorisation, des vitesses maximales des bateaux, etc.

En attendant ces propositions, l'Etat a déclaré ne pas vouloir modifier à nouveau le réglement de navigation pour 2012.

Après la réunion du 5 octobre entre les communes riveraines du lac sur l'équipement de bornes pour développer les bateaux électriques, réguler l'accès au lac et envisager la mise en place d'un site de décontamination des ballasts des bateaux, un nouveau travail concret sera initié à partir de l'expérience des rameurs en aviron, particulièrement sensibles aux vagues. Cette pratique est importante sur le lac avec des résultats très importants au plan sportif (un vice champion du monde par exemple !) et donc la nécessité de disposer de conditions optimales d'entraînement.

Le dialogue continue donc et porte ses fruits.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :