Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
thierry billet

Vice président Climat Air Energie du GRAND ANNECY

Géopolitique de l'énergie

Publié le 8 Février 2015 par Thierry BILLET

 

Remarquable article de Philippe RIES dans MEDIAPART le 5 janvier « Pourquoi le prix du pétrole est redevenu une arme géopolitique ? ». Alors que chacun s'attendait à une évolution tendancière à la hausse du prix du pétrole, voilà que le baril s'effondre bien au-delà de la diminution de la consommation des chinois. RIES montre comment l'axe USA-Arabie Saoudite inonde le marché de pétrole et d'huile de schiste peu cher pour couler l'IRAN et la RUSSIE sur le plan économique. Le prix du pétrole n'est plus (si il l'a jamais été) la résultante de la confrontation d'une offre et d'une demande, mais le résultat d'une nouvelle guerre économique entre les conservateurs américains et POUTINE et entre la dynastie wahabite et les iraniens.

A ce jeu, RIES précise que « les producteurs d'huile de schistes américains sont probablement moins vulnérables que les exploitants de gisements certes géants mais qui nécessitent des investissements colossaux ». Tandis que les risques de sanctions américaines aux banques qui prêteraient à POUTINE sont telles - après les 9 milliards d'amende à BNP PARIBAS1 - que la RUSSIE est coincée sur les marchés financiers.

L'Europe est inexistante dans ce bras de fer : elle peut profiter à court terme de la baisse du pétrole et de l'euro par rapport au dollar pour diminuer le coût de ses importations d'énergie et mieux exporter vers les USA. Mais elle ne peut rêver du scénario énergétique américain. CHEVRON vient de renoncer à continuer de chercher du gaz de schistes en POLOGNE après tous les autres pétroliers : le mirage d'une abondante production d'énergie fossile en EUROPE s'éloigne un peu plus chaque jour. Il n'y a qu'un scénario possible pour l'indépendance énergétique : réduire notre consommation. A lire dans LE MONDE du 20 janvier l'article de Philippe ESCANDE sur l'absence de lutte sérieuse contre la corruption en FRANCE qui expose les groupes français à ces amendes record infligées par les Etats Unis : 40% des 10 plus grosses amendes jamais infligées par la justice américaine l'ont été à des entreprises tricolores. Voilà un sujet que la Loi MACRON aurait dû aborder !

 

Commenter cet article