Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
thierry billet

Maire adjoint au développement durable et à la Ville du futur d'ANNECY

Gilly sur Isère, dernier tête à queue judiciaire

Publié le 30 Novembre 2010 par Thierry BILLET dans C'est personnel

Après avoir clamé sur tous les toits pendant les 5 ans de l'instruction qu'il n'y avait aucun problème sanitaire autour de l'incinérateur de GILLY SUR ISERE, le Parquet (par la bouche d'un autre procureur) demande 200.000 euros d'amende à l'encontre  de l'exploitant technique de l'incinérateur au motif...de la gravité de la pollution engendrée. Dernier tête à queue du ministère public, sans doute déstabilisé par le départ de l'audience des associations de défense de l'environnement actives dans ce dossier dès lundi midi car elles ne voulaient pas cautionner un procès tronqué contre la seule filiale de SUEZ ENVIRONNEMENT.

 

Celle-ci joue gros dans cette affaire : si l'exploitant technique d'un incinérateur appartenant à une collectivité territoriale est considéré comme le responsable pénal de son dysfonctionnement alors qu'il ne maîtrise pas la décision de le mettre aux normes, c'est une véritable bombe judiciaire que l'on place devant les entreprises spécialisées.

 

On comprend sa colère contre la dissolution du SIMIGEDA : le Parquet a annoncé qu'il ferait citer ses responsables comme coupables d'une entrave à la Justice du fait de cette dissolution fort opportune cautionnée par la Préfecture de la SAVOIE. Le Préfet sera t'il poursuivi cette fois ?

 

Décidément GILLY aura été l'un des révélateurs de la justice ordinaire de la France du début du XXI° siècle.


commentaires

Anonymat

Publié le 30 Novembre 2010 par Thierry BILLET

J'ai décidé de ne pas répondre aux commentaires anonymes sur ce blog.

Je ne comprends pas que dans un pays libre INTERNET soit le lieu où l'anonymat est roi.

Que craignent les internautes de signer leurs réactions sur les forums ou leurs commentaires sur les blogs ?

Qu'est-ce que l'anonymat permet de dire qui ne serait pas dicible à visage découvert ?

Cette pratique m'inquiète car elle est cohérente avec la multiplication sur la toile d'informations bidon relayées abondamment sans aucune vérification.

J'ai en souvenir la prétendue expérience sur la toxicité des ampoules basse consommation que j'ai dû recevoir 10 fois de la part de copains qui n'ont même pas cherché à en vérifier la crédibilité et qui ont "fait suivre" sans réfléchir car le sujet était accrocheur...

C'était un bidonnage évident par une pseudo scientifique qui n'a jamais rien publié.

INTERNET est un magnifique outil démocratique.

Il nous appartient d'assurer sa crédibilité par une vigilance minimale sur les informations  transférées et  par un débat démocratique à visage découvert qui évite ainsi les campagnes déguisées de tel ou tel et la désinformation.

Je signe, j'assume, je débats.

commentaires

Small is beautiful, le film

Publié le 29 Novembre 2010 par Thierry BILLET

Je reçois en commentaire à ce blog, la publicité sur la projection en HAUTE SAVOIE du film "Small is beautiful".


Un film 100 % independant qui parle d'agriculture...

 

Small is beautiful dans les cinémas de Haute savoie :

CInema Le Parnal Thorens Glières le samedi 4 decembre 20h30 suivie d'une rencontre avec Agnes Fouilleux la realisatrice.

Cinema La Turbine Cran Gevrier le dimanche 5 decembre 15h30 suivie d'une rencontre avec la realisatrice et mardi 7 decembre 20h30.

Cinema Laudon St Jorioz le dimanche 5 decembre 18h00 suivie d'une rencontre avec la realisatrice.

Merci de faire passer le message !


Toutes les infos sur le film sur :
http://www.lesfilms.info

 


commentaires

Limogeage de préfet, le nouveau sport UMP...

Publié le 29 Novembre 2010 par Thierry BILLET

 

Je vous avais parlé de la mise hors cadre du Préfet de la HAUTE SAVOIE, Monsieur VIDELAINE ici :

 

M. le Préfet "hors cadre"...

 

La valse continue : cette fois c'est le Préfet de la Région FRANCHE COMTE qui a été remercié brutalement.

 

MEDIAPART en parle ici :

 

http://www.mediapart.fr/club/blog/m-challali/291110/le-limogeage-du-prefet-nacer-meddah-souleve-des-questions

commentaires

Conseillères régionales, compte-rendu de mandat

Publié le 28 Novembre 2010 par Thierry BILLET

Le compte-rendu de leur mandat de conseillères régionales par Claude COMET et Nicole BILLET ce 23 novembre a été un moment chaleureux de discussion à bâtons rompus sur la manière de faire vivre l'élan d'EUROPE ECOLOGIE à la Région, mais aussi au quotidien sur le terrain dans les différentes délégations fort nombreuses dans lesquelles nos deux élues se sont investies.

Claude est toujours très active sur le plan de la politique de la montage, au sein du comité de massif ou de l'association des élus de la montagne. Elle se consacre entièrement à son mandat.

Nicole est rapporteure du CDDRA de Fier & Usses et participe au CDDRA du Bassin annécien, en plus de la participation au Conseil d'administration de CITIA, etc.

Une réunion détendue qui a néanmoins abordé le volet politique de la construction d'EUROPE ECOLOGIE loin de tout repli sur soi et dans un souci d'ouverture renouvelé vis à vis de tous les écologistes.

Prochaine réunion du comité local d'EUROPE ECOLOGIE le lundi 6 décembre aux Clarisses à partir de 19 heures pour le casse croûte et de 20 heures pour la réunion  : elle est ouverte à tous ceux qui souhaitent participer au développement du nouveau mouvement.


 

commentaires

Gilly sur Isère, dissolution du SIMIGEDA

Publié le 27 Novembre 2010 par Thierry BILLET

Vous vous souvenez sans doute de la catastrophe sanitaire dûe à la pollution par les dioxines de l'incinérateur de GILLY SUR ISERE fin 2001. 7.000 têtes de bétail abattues, le record d'EUROPE de la pollution aux dioxines, etc.

Je suis le conseil des associations de défense de l'environnement dans ce dossier.

Je voudrais simplement m'interroger ici sur la dissolution du syndicat mixte qui gérait l'incinérateur.

Ce syndicat, le SIMIGEDA était renvoyé devant le tribunal correctionnel d'ALBERTVILLE au titre des infractions à la réglementation des installations classées pour la protection de l'environnement.

Ses responsables en étaient informés.

Et le SIMIGEDA a décidé de se dissoudre, assurant ainsi son impunité pénale.

Bien entendu, cela suscite localement un grand émoi.

La question à laquelle personne ne pourra répondre me semble t'il est de savoir si les élus du comité syndical du SIMIGEDA ont mesuré les conséquences de cette dissolution...

Si ils ont organisé leur impunité pénale à l'insu de leur plein gré, ignorant les conséquences sur la suite de la procédure judiciaire ?

Ou si ils ont été alertés sur les conséquences de cette dissolution sur le plan pénal et qu'ils ont passé outre ?

Dans les deux cas, cette décision stupéfie.

Le Préfet de la SAVOIE dans son rôle de contrôle de la légalité des délibérations des collectivités territoriales n'a t'il pas vu l'enjeu pénal ?

Le Conseil général de la SAVOIE qui a piloté la création d'un syndicat mixte départemental pour le traitement des déchets n'a t'il pas jugé utile d'interroger un avocat alors que ses statuts prévoient que ce nouveau syndical assumera les conséquences civiles de la catastrophe de GILLY sur ISERE ?

Les membres du conseil syndical lui-même ont-ils complétement perdu de vue l'enjeu pénal et n'ont ils pas demandé d'information à leur avocat ?

Je ne sais pas si le dernier président du SIMIGEDA qui viendra témoigner à l'audience nous donnera la clé de cette décision particulièrement malvenue.

Mais elle est un bien mauvais signal adressé à la population de la part d'élus englués dans la gestion d'une catastrophe sanitaire dont tous les décideurs savaient au plus tard en 1998 qu'elle pouvait arriver puisque l'incinérateur n'avait jamais été aux normes de 1985 à 2001.

 

Dans un tout autre sujet, ne manquez pas l'article de Martine Orange, sur MEDIAPART sur la crise de l'euro. Il est un peu long mais parfaitement pédagogique. En résumé, avoir instauré l'euro sans politique fiscale et sociale commune a fait le jeu des seuls financiers. On le voit encore ces jours-ci avec le refus des irlandais de remonter leur taux d'imposition des bénéfices, ridiculement faible, malgré leurs appels à l'aide des autres européens... On ne rappellera pas aux souverainistes leur admiration pour les irlandais lors des référendums sur l'Europe.

C'est ici :

http://www.mediapart.fr/journal/economie/271110/comment-la-zone-euro-sest-retrouvee-face-labime



 

commentaires

Parrainez une ruche à ANNECY

Publié le 25 Novembre 2010 par Thierry BILLET

La Ville a mis en place un partenariat avec les apiculteurs en vue de leur offrir la possibilité d'installer des ruches en ville...

Aujourd'hui, nous manquons d'apiculteurs intéressés !

Aussi, l'initiative de Christophe RIBATET et de Xavier BONILLA de proposer aux annéciens de "parrainer" une ruche est-elle excellente.

Ils ont la compétence, mais pas assez de sous.

Vous avez peut-être un peu d'économies et vous voulez les investir utilement ?

Appelez Christophe au 06 76 31 67 66 pour en savoir plus et parrainer un rucher qui sera installé en ville sur un édifice municipal par exemple.

 

commentaires

Quartiers durables, colloque du WWF à Genève

Publié le 24 Novembre 2010 par Thierry BILLET dans Environnement

Le WWF de GENEVE organisait à l'initiative de l'amie Françoise CHAPPAZ, annécienne de naissance, un colloque sur les quartiers durables en ayant pris soin de faire venir des intervenants étrangers pour présenter leurs démarches d'éco-quartier.

Présentations intéressantes et synthèse par un universitaire français attirant l'attention sur les questions les plus épineuses de la réalisation d'un quartier durable, notamment celui du choix des habitants de venir se loger dans un tel quartier.

En résumé, faut-il y voir un acte volontaire d'une population adhérant à une certaine philosophie de la vie et choisissant spécifiquement d'habiter là ? C'est le modèle de certains quartiers d'Europe du Nord organisé à partir d'une initiative locale que les élus ont accompagnée ou facilitée...avec une population homogène, jeune, très écolo...
Ou bien tout un chacun a t'il vocation à s'y installer dès lors qu'il cherche un logement dans une ville qui en manque ?

Derrière cela, il y a les modes de vivre ensemble dans une telle ambiance où la voiture est strictement limitée qui sont en cause. Au premier abord, on peut être séduit d'abandonner sa seconde voiture. A la longue, est-ce si facile pour une famille nombreuse ? Que se passe t'il si l'on n'accepte plus cette constrainte de la mono voiture ?

On envisage dans certains cas des "contrats" d'habitation avec un engagement comportemental, notamment sur les déplacements ou sur la gestion des déchets.

A ANNECY, où le choix de la mixité sociale concerne également l'éco quartier VALLIN FIER, il faudra envisager cette problématique.

Convaincre et ne pas contraindre, mais ne pas renoncer à la philosophie de ce qui devrait être la ville du XXI° siècle : conviviale, ouverte, arborée, économe en énergie,...

commentaires

Mensonges...

Publié le 23 Novembre 2010 par Thierry BILLET dans C'est personnel

Trés surprenant de lire dans deux medias liés à l'extrême gauche la désinformation selon laquelle la majorité municipale d'ANNECY serait "Nouveau Centre + UMP", sans se rendre compte qu'il y a à ANNECY une opposition UMP au Conseil municipal si ma mémoire est bonne.

Mais en réalité, cela n'est pas surprenant du tout.

Le mensonge est un outil utile en politique car il fait perdre du temps à l'adversaire qui va chercher à se justifier.

En effet, il faut prendre du temps pour y répondre alors que l'on est passionné par le travail électif quotidien (plan climat, ville des alpes de l'année 2012,...) et pris par son activité professionnelle.

Rétablir la vérité est alors une charge.

A l'un de ces médias,  je me suis amusé à envoyer un courriel rétablissant les faits au journaliste débarqué quelques heures à ANNECY et qui n'avait pas jugé utile de me contacter avant d'écrire un papier me mettant en cause personnellement.

Depuis deux jours, aucune réponse.

Je vous raconterai si j'en reçois une...

commentaires

La stratégie BORLOO

Publié le 21 Novembre 2010 par Thierry BILLET dans C'est personnel

J'ai un seul doute sur la candidature BORLOO à la Présidentielle : est-elle le fruit d'un "deal" entre BORLOO et SARKOZY qui font semblant de se fâcher pour ouvrir un espace politique à cette candidature ou est-elle un sursaut d'orgueil des centristes entrés à l'UMP (la fameuse tribune de RAFFARIN dans LE MONDE sur le "virage social" au moment du remaniement) ?

Que l'on soit dans l'un ou l'autre cas, cette candidature est clairement une machine de guerre électorale contre la candidature d'Eva JOLY.

En clair, BORLOO a pour stratégie de ramener au bercail l'électorat centriste qu'EUROPE ECOLOGIE a réussi à capter aux élections européennes et régionales.

Accessoirement, il a pour tactique de liquider la candidature de Hervé MORIN et du Nouveau Centre.

L'enjeu pour les écologistes est donc clairement celui de leur positionnement politique.

Pour aller à l'essentiel, soit le nouveau mouvement EELV poursuit dans la voie de Dany COHN BENDIT et se fixe comme objectif de rassembler électoralement tous les citoyens qui sont préoccupés par l'enjeu climatique et l'avenir de l'humanité; soit il retombe dans les travers anciens et se fixe comme objectif de concurrencer l'extrême gauche.

Cette tension interne peut être bénéfique si elle aboutit à une offre politique qui s'adresse à toute la société française. Mais elle peut aussi nous faire renouer avec les vieux démons  et le décalage entre les adhérents et l'électorat demeure impressionnant.

Selon l'issue, les succès électoraux d'EUROPE ECOLOGIE auront simplement permis à quelques apparatchiks de devenir sénateurs en 2011 ou bien ils auront mis EE sur la trajectoire des VERTS allemands ou suisses alliant l'affirmation de valeurs (à la différence d'une idéologie) et le pragmatisme concret (alliance avec ceux qui s'engagent pour lutter concrètement contre le réchauffement climatique). A lire l'entretien de Cécilia ROTH coprésidente des VERTS allemands dans le Monde daté du 20 novembre...

Rien n'est joué, les mois qui viennent vont être déterminants.

La HAUTE SAVOIE est dans ce débat un laboratoire départemental : nous sommes les seuls à avoir fait jeu égal avec le Parti socialiste aux Régionales.

Je suis persuadé que EE a la capacité de s'imposer comme le principal adversaire de l'UMP dans l'avenir, mais cela dépendra du choix de ses adhérents dans les prochaines semaines. Venez participer à ce débat en adhérant au nouveau mouvement !

commentaires
1 2 3 4 > >>