Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Écologiste annécien

La stratégie BORLOO

J'ai un seul doute sur la candidature BORLOO à la Présidentielle : est-elle le fruit d'un "deal" entre BORLOO et SARKOZY qui font semblant de se fâcher pour ouvrir un espace politique à cette candidature ou est-elle un sursaut d'orgueil des centristes entrés à l'UMP (la fameuse tribune de RAFFARIN dans LE MONDE sur le "virage social" au moment du remaniement) ?

Que l'on soit dans l'un ou l'autre cas, cette candidature est clairement une machine de guerre électorale contre la candidature d'Eva JOLY.

En clair, BORLOO a pour stratégie de ramener au bercail l'électorat centriste qu'EUROPE ECOLOGIE a réussi à capter aux élections européennes et régionales.

Accessoirement, il a pour tactique de liquider la candidature de Hervé MORIN et du Nouveau Centre.

L'enjeu pour les écologistes est donc clairement celui de leur positionnement politique.

Pour aller à l'essentiel, soit le nouveau mouvement EELV poursuit dans la voie de Dany COHN BENDIT et se fixe comme objectif de rassembler électoralement tous les citoyens qui sont préoccupés par l'enjeu climatique et l'avenir de l'humanité; soit il retombe dans les travers anciens et se fixe comme objectif de concurrencer l'extrême gauche.

Cette tension interne peut être bénéfique si elle aboutit à une offre politique qui s'adresse à toute la société française. Mais elle peut aussi nous faire renouer avec les vieux démons  et le décalage entre les adhérents et l'électorat demeure impressionnant.

Selon l'issue, les succès électoraux d'EUROPE ECOLOGIE auront simplement permis à quelques apparatchiks de devenir sénateurs en 2011 ou bien ils auront mis EE sur la trajectoire des VERTS allemands ou suisses alliant l'affirmation de valeurs (à la différence d'une idéologie) et le pragmatisme concret (alliance avec ceux qui s'engagent pour lutter concrètement contre le réchauffement climatique). A lire l'entretien de Cécilia ROTH coprésidente des VERTS allemands dans le Monde daté du 20 novembre...

Rien n'est joué, les mois qui viennent vont être déterminants.

La HAUTE SAVOIE est dans ce débat un laboratoire départemental : nous sommes les seuls à avoir fait jeu égal avec le Parti socialiste aux Régionales.

Je suis persuadé que EE a la capacité de s'imposer comme le principal adversaire de l'UMP dans l'avenir, mais cela dépendra du choix de ses adhérents dans les prochaines semaines. Venez participer à ce débat en adhérant au nouveau mouvement !

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :