Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
thierry billet

Vice président Climat Air Energie du GRAND ANNECY

Puce du canard, enfin une solution écologique !

Publié le 31 Mars 2009 par Thierry BILLET dans Environnement


Bonjour,

J'étais intervenu à plusieurs reprises auprès de Michèle RIVASI et de Dany COHN BENDIT sur le sujet de la dermatite cercarienne, comme indicateur du réchauffement climatique.

Après des années d'incurie et de hersages du fonds du lac par des engins meurtriers, les écologistes apportent une solution douce et qui revitalisera l'éco système lacustre.

Je vous livre le Communiqué de presse  d'Europe Ecologie que vient de m'adresser Magali BUISSON, attachée de presse de Michèle RIVASI. Pour tout contact :
magali@europeecologie.fr



Introduction de la Tanche du Caucase dans le Lac d'Annecy

Michèle Rivasi candidate d'EUROPE ECOLOGIE dans le Grand Sud Est se félicite d'avoir obtenu du parlement européen le financement de l'introduction de la tanche du Caucase dans les eaux du lac d'Annecy.

Ce poisson est spécialisé dans la consommation des limnées qui hébergent la puce du canard.

Grâce à cette solution biologique, le problème de la puce du canard est enfin résolu.
commentaires

Conseil municipal : l'exaspération

Publié le 30 Mars 2009 par Thierry BILLET dans Politique locale


Le conseil municipal de ce soir a marqué l'exaspération de la majorité municipale face aux rumeurs propagées par l'UMP sur le fait que la construction de la Communauté d'agglomération se serait réalisée sur le dos des communes périphériques, et au bénéfice de la Ville centre.

Il a été rappelé l'historique de la création de l'agglo et l'accord unanime sur le pacte financier qui est encore en vigueur aujourd'hui.

Pour résumer, lorsque les équipements ont été transférés, les communes ont conservé la charge des emprunts qu'elles avaient souscrits pour les payer. De sorte que l'agglo a pris possession d'équipements sans les charges de remboursement d'emprunt qui y étaient attachées. Comme ANNECY disposait de nombreux équipements de centralité de nature culturelle ou sportive, ANNECY a continué de payer le remboursement des emprunts alors que toute la population de l'agglo bénéficiait des équipements.

Par ailleurs, la Ville  a continué de compenser les "déficits" d'exploitation des équipements tels qu'elle les prenait déjà à sa charge à l'instant  "T" de la mise à disposition et ce montant est "gelé", même si la gestion de l'équipement devient équilibrée par la suite. La Ville d'ANNECY continue donc de verser à l'agglo des versements d'équilibre pour des maisons de retraite qui étaient alors en déficit d'exploitation, même si leur gestion est actuellement équilibrée. A l'inverse, d'autres maisons "équilibrées" au moment du transfert mais qui sont passées dans le rouge depuis ne donnent pas lieu à des versements d'équilibre de la part de communes dont elles relevaient.

Pour être clair : on a gelé la situation au moment du transfert  des communes à l'agglo et on n'y est pas revenu depuis.  C'est le "pacte financier" qui a été longuement mûri au moment du choix du passage à l'agglo.

A partir des exemples du conservatoire de musique ou des maisons de retraite municipales , l'exécutif municipal a pu montrer que les transferts de la Ville avaient été réalisés sans aucune arrière pensée et dans le cadre d'un pacte financier unanimement validé.

Après avoir profité largement de l'aisance financière de l'agglo dûe à la croissance de la Dotation globale de fonctionnement versée par l'Etat aux agglomérations qui étaient dotées de nombreuses compétences, certaines communes se retrouvent néanmoins  aujourd'hui aux abois.

Mais ce n'est nullement la "faute" de l'agglo ou de la Ville centre, mais la responsabilité de leurs majorités municipales qui ont mené des politiques d'investissement insoutenables en cas de retournement de tendance.

Ayant trop investi dans des projets surdimensionnés, elles sont aujourd'hui en grande difficulté financière.

Tandis qu'ANNECY a fait le choix de profiter de cette situation favorable pour se désendetter, d'autres communes ont mené des politiques aventureuses.

Alors elles cherchent un bouc émissaire : l'agglo et la Ville d'ANNECY qui en aurait profité !

Tout cela est MENSONGER.

L'analyse  indépendante du cabinet KLOPFER - présentée à tous les conseillers communautaires  à l'automne - en apporte la preuve. Cette analyse est partagée par le rapport de la Chambre régionale des comptes sur la gestion d'ANNECY qui a été présenté au Conseil municipal de ce soir. La Chambre indique que la DGF communautaire a permis à toutes les communes de l'agglo de se désendetter...

Mais certaines ont investi outre mesure.

Alors pourquoi poursuivre dans la voie des ragots et des bruits de couloir...

Tout simplement parce que ce pacte financier communautaire est remis en cause aujourd'hui par l'UMP qui prépare une "analyse" des comptes qui serve ses thèses.  Cette "analyse" a été annoncée à l'agglo; elle l'a encore été ce soir en conseil municipal par Pierre HERISSON.

 Tout ceci ne laisse aucune place au hasard. Notre agglo a été le fruit d'une pure opportunité financière sans projet politique fort. On ne dira jamais assez que c'est ce projet politique fort qui doit être le ciment d'une volonté de vivre ensemble sur ce territoire, et non la somme des intérêts financiers de court terme sur les comptes publics. Cela est vrai à l'agglo, cela est vrai au SILA.

On ne peut venir dans l'intercommunalité quand les choses vont mal dans sa commune  sur un champ de compétence et refuser d'en accepter les contraintes sur d'autres aspects de la vie communautaire.

La solidarité n'est pas à sens unique.







commentaires

Ralentissement de la construction à ANNECY aussi

Publié le 30 Mars 2009 par Thierry BILLET dans Politique locale


Le ralentissement de la construction est une réalité aussi à ANNECY.

On peut même parler d'un coup d'arrêt puisqu'aucune demande de permis de construire collectif n'a été déposée en mairie depuis le 1er janvier 2009.

Un permis important vient d'être déposé ces derniers jours pour du logement aidé.


commentaires

Directive territoriale des ALPES du NORD : oui !

Publié le 30 Mars 2009 par Thierry BILLET dans Environnement


Une discussion importante a lieu en ce moment entre l'Etat et les collectivités territoriales sur la question de la Directive territoriale d'aménagement des ALPES du NORD.

Ce document d'orientation de l'aménagement du territoire est soutenu par la CIPRA qui y voit "une application concrète et globale de la Convention alpine" sur les ALPES du NORD. La CIPRA appelle de ses voeux, sans concessions notables, sa publication.

Or un intense lobbying est en cours de la part des collectivités territoriales pour tenter de la vider de son sens.

Des courriers d'observations tous plus critiques les uns que les autres sont envoyés au Préfet de Région pour critiquer les mesures de protection que la DTA souhaite voir mises en oeuvre.



Et notamment le maintien de ruptures d'urbanisation entre les Villes du sillon alpin; par exemple entre ANNECY et AIX LES BAINS.

La C2A a pris une position médiane, contrainte qu'elle est de subir l'influence de Bernard ACCOYER qui monte au créaneau systématiquement dès que la loi du marché est menacée par une quelconque législation.

Il est maintenant acquis par tous les élus de l'agglo que l'on a mis la charrue avant les boeufs, adoptant d'abord les Plans locaux d'urbanisme, puis le Schéma général d'assainissemnt avant le Schéma de cohérence territoriale plombé pendant de longues années par le même; et heureusement redynamisé depuis qu'il en a quitté la présidence.

Mais les citoyens auront leur mot à dire : une enquête publique aura lieu au second semestre.

Je vous tiendrai au courant : il faudra nous déplacer ou écrire pour donner de la légitimité à la démarche de l'Etat.

En attendant, vous pouvez allez voir ce que donne le projet de DTA sur le site :


link
commentaires

Ecureuil roux : cherchez les !

Publié le 30 Mars 2009 par Thierry BILLET dans Environnement


La Ville vient de décider de s'associer à la démarche entreprise par le Muséum national d'histoire naturelle pour recenser l'écureuil roux sur le territoire national.

Cette espèce est désormais menacée et est protégée par un arrêté ministériel du 23 avril 2007.

Vous pouvez participer à cette opération de comptage  si vous apercevez une de ces jolies bestioles dans un parc annécien, comme les agents du service des espaces verts qui en comptent régulièrement; mais également dans tout le département de la HAUTE SAVOIE.

Cette espèce menacée vous remercie.

link
commentaires

Alliance dans les Alpes à CRUSEILLES

Publié le 29 Mars 2009 par Thierry BILLET dans Politique locale




C'est avec beaucoup de plaisir que j'ai reçu au nom de la Ville, la plaque à apposer sur la Mairie et qui concrétise l'adhésion d'ANNECY au réseau de communes de l'ALLIANCE DANS LES ALPES.

Que ce soit Joël GIRAUD qui me le remette en sa qualité de représentant des communes françaises adhérentes au conseil d'administration de  l'ALLIANCE est doublement symbolique puisque Joël a été l'un des principaux animateurs de la candidature de PELVOUX aux JO d'hiver 2018, en sa qualité de député de la circonscription et de maire de l'ARGENTIERE LA BESSEE.

Cette implication de plusieurs communes de l'ALLIANCE dans les candidatures aux JO 2018, puisque BOURG d'OISAN était incluse dans la candidature grenobloise est révélateur de l'intérêt que peuvent représenter ces Jeux pour entrer dans le XXI° siècle que nous souhaitons  : sobre et respectueux de l'environnement grâce à des investissements ciblés dans les économies d'énergie et les transports collectifs.

La candidature de PELVOUX était l'archétype de cette perspective, mais il lui manquait l'infrastructure sportive nécessaire.

ANNECY doit pouvoir tirer le meilleur de ce qui faisait l'originalité de PELVOUX et valoriser son savoir faire sportif.

Nous avons deux ans pour ce faire, avec l'appui de la CIPRA, qui va étudier le dossier de candidature au regard des objectifs de la Convention alpine, pour aider le comité d'organisation à réaliser les objectifs fixés par le dossier déposé au CNOSF.

Je reviendrai bien entendu sur le séminaire d'ALLIANCE dans les prochains articles de ce blog; et notamment de mes entretiens avec Ken MELAMED, le maire de WHYSLER qui accueille sur son territoire les JO d'hiver 2010, obtenus par VANCOUVER.

A lire dans le MONDE daté du 19 mars, sans doute encore disponible sur internet, l'article sur la politique de durabilité de cette commune qui a limité son développement et valorise une démarche de citoyenneté et de solidarité; et le lien avec les JO.

Merci à Christian BUNZ, maire de CRUSEILLES, d'avoir organisé ce travail en commun dans sa commune.

commentaires

Profiter de la fermeture du pont de la Caille pour prendre le train

Publié le 27 Mars 2009 par Thierry BILLET dans Politique locale


COMMUNIQUE de l’ARDSL

La fermeture du Pont de la Caille (ex-RN 201) est une belle occasion pour massivement informer la population genevoise et savoyarde des possibilités de transport collectif entre Annecy et Genève.

Nous avons une chance unique de remettre les gens au train et à terme de préparer le développement significatif de la desserte avec le RER Genevois.
 
Ainsi, j'ai le plaisir de vous transmettre le "Guide Annecy Genève 2009" à diffuser largement auprès de vos contacts !

Il recense de manière quasi-exhaustive les trains et cars TER ainsi que l'offre Lihsa du Conseil Général 74.
 
Il est aussi téléchargeable sous :

link

Bien cordialement à vous
Lionel Brasier
Secrétaire général
 
ARDSL - Association Rail Dauphiné Savoie Léman www.ardsl.org
Branche Usagers de l'AEDTF : « cadencer et électrifier le Sillon Alpin » - www.aedtf.org
Lausanne – Genève – Annecy – Chambéry – Grenoble – Valence
12 rue de la Libération - F-38610 Gières - 04.76.89.35.65 - president@aedtf.org

commentaires

9 avril : Vive l'Europe ! salle Pierre LAMY

Publié le 26 Mars 2009 par Thierry BILLET dans C'est personnel




Annecy le 9 avril – Salle Pierre Lamy – à 20 h 30

Participez au débat avec :

•    Marcel GRIGNARD, secrétaire national de la CFDT en charge de l’Europe ;
 
•    Jean-Claude BEVILLARD, bureau national de France Nature Environnement.

La CFDT s'implique fortement dans une construction européenne qu'elle veut plus sociale.

FRANCE NATURE ENVIRONNEMENT s’appuie sur les directives européennes comme « NATURA 2000 », pour faire vivre la dimension environnementale dans les politiques publiques en FRANCE.

Trop souvent utilisée par les décideurs comme un repoussoir en attribuant la paternité de toutes les mesures négatives, l’EUROPE reste à construire sur le plan social et sur le plan écologique.

Malgré des avancées méconnues, comme le règlement REACH sur le contrôle des substances chimiques, ou les directives sur la santé et la sécurité des travailleurs, par exemple sur les cancérogènes et mutagènes, l’EUROPE peine à affirmer une image sociale.

C’est la conséquence de la prééminence du Conseil des ministres représentant chacun les intérêts de leur Etat et qui oriente la politique de l’Union européenne dans un sens ultra libéral, avec l’appui de la Commission que les Etats ont nommée.

Pourtant, l'Europe doit  apporter plus de garantie aux salariés et à la protection de l’environnement.

Cela  passe par plus d’EUROPE et non par un repli nationaliste !


Débat organisé par le comité local d’ANNECY d’Europe Ecologie,
rassemblement des écologistes pour les élections européennes du 7 juin 2009, conduite par :
•    Dany COHN BENDIT, pour la Région Ile de France
•    Michèle RIVASI, fondatrice de la Criirad, pour la Région du Grand Sud Est.

Et aussi : José BOVE - Yannick JADOT, ancien directeur de GREENPEACE FRANCE,
Jean- Paul BESSET, ancien délégué de la Fondation Nicolas HULOT, et Eva JOLY, ancienne juge d’instruction à l’origine du  dossier ELF notamment.

Venez débattre :

•    Le syndicalisme a-t-il un rôle important à jouer dans la construction de cette Europe sociale que les écologistes appellent de leurs vœux ?

•    Quelles sont les avancées, mais aussi les menaces sur le droit communautaire qui inquiètent les responsables des associations de protection de la nature ?

•    Le social et l'environnement peuvent-ils toujours faire bon ménage ?

•    …

A vos agendas :

Grand meeting de campagne le 15 mai à 20 h 30

Dany COHN BENDIT & Michèle RIVASI
SALLE DES ALLOBROGES
au parc des sports près de l'Arcadium


Pour tout renseignement : th.billet@wanadoo.fr
commentaires

Semaine du développement durable du 30 mars au 5 avril

Publié le 25 Mars 2009 par Thierry BILLET dans Politique locale

Du lundi 30 mars au mercredi 1er avril, tous les soirs à 19 h 30 salle Pierre LAMY, les trois films de Yann ARTUS BERTRAND :
  •  « pour que vivent les grands fleuves »,
  • « l’animal sauvage existe t’il encore ? » ,
  • « 6 milliards d’hommes à nourrir »
Le vendredi 3 avril, à 19 h 30, le documentaire « ASTRONOMIE & ECOLOGIE » avec l’intervention de Benoît REEVES, au DECAVISION.

Et du vendredi 3 avril à 10 h à 18 h 30 et du samedi de 10 h à 17 h, le « village du développement durable » Place François de Menthon (en face de COURIER) avec de nombreux stands d’associations, d’entreprises, d’institutions, selon 4 pôles ( éco construction, éco consommation, éco mobilité & préservation de l’environnement.

Des débats seront animés toutes les demies heures.

Tout le programme de ces débats est téléchargeable sur le site de la Ville : le programme est trop copieux pour être repris ici.

Chaque année la semaine prend de l’ampleur et est aujourd’hui devenue un rendez vous incontournable des animations de la Ville, dans le cadre de l’Agenda 21.
commentaires

arret sur images

Publié le 25 Mars 2009 par Thierry BILLET dans C'est personnel


J'ai l'envie de vous inviter à vous abonner à

http://www.arretsurimages.net/emissions.php

le site internet de Daniel SCHNEIDERMAN, qui anima une émission d'analyse critique des médias à la télé, avant de se faire virer, puis subit le même sort au journal LE MONDE.

C'est pétillant, impertinent, et profondément démocratique.

L'abonnement d'un an vaut 30 euros !

Et je viens de me régaler à écouter l'interview de Didier PORTE et de Stéphane GUILLON
suite aux mises en cause de GUILLON par STRAUSS KAHN et SARKOZY.

Franchement, vous ne regretterez pas vos 30 euros, soit moins de 60 centimes par jour...

Vous pouvez "podcaster" un extrait gratuit des émissions sur internet pour tester ce que je vous dis, n'hésitez pas.
commentaires
1 2 3 4 > >>