Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
thierry billet

Vice président Climat Air Energie du GRAND ANNECY

Licenciements abusifs

Publié le 30 Juin 2015 par Thierry BILLET

Vous pouvez encore signer la pétition contre le plafonnement de la réparation des licenciements abusifs ici

commentaires

Partager les bateaux

Publié le 30 Juin 2015 par Thierry BILLET

Pris par le temps, je n'ai pas rendu compte du colloque de la CIPEL, la commission internationale pour la protection des eaux du Léman à LAUSANNE le 18 juin. J'y ai présenté la manière dont le SILA a pris en compte les questions de gouvernance du Lac d'ANNECY avec notre "conférence lac" désormais bien rôdée. Mais je voudrais vous entretenir d'autre chose, le partage des bateaux.

On commence à partager les voitures, les Suisses proposent aujourd'hui de partager les bateaux. Pour prendre en compte la demande croissante de boucles d'amarrage sur le LEMAN, auxquelles il est impossible de répondre favorablement pour des raisons environnementales évidentes, on commence à s'attaquer au problème des bateaux ventouses, ces bateaux qui ne sortent pas des ports (qui pourraient représnter 30% des bateaux sur le LEMAN). Le Club Folle Brise à LAUSANNE loue à ses membres 9 voiliers de taille différente. A GENEVE, Léman Loisirs loue des bateaux à moteur à ses membres. SAIL COM des voiliers sur plusieurs ports.

Tout ceci entre dans des démarches de développement durable dans les ports du LEMAN comme celle intitulée "Y&ES" présentée ci-dessous.

Pour information, à ANNECY, en deux ans, nous avons pu installer 43 mouillages écologiques préservant les herbiers du fond du lac, sur 750 mouillages existants (370 privés et 380 pour les 22 loueurs de bateaux) : il y a encore de la persuasion à développer.

 

commentaires

Germain SOMMEILLER, contre le gaspillage alimentaire

Publié le 29 Juin 2015 par Thierry BILLET

Le lycée Germain SOMMEILLER à ANNECY a été désigné comme lauréat de l'appel à projet de l'ADEME sur la réduction du gaspillage alimentaire. C'est à dire qu'il va désormais être accompagné dans une démarche volontariste de réduction du gaspillage alimentaire par des spécialistes de l'ADEME.

Plus d'infos ici :

commentaires

REPORTERRE

Publié le 28 Juin 2015 par Thierry BILLET

Je soutiens REPORTERRE depuis le départ du MONDE de son fondateur, le journaliste Hervé KEMPF (que nous avions reçu à ANNECY dans le cadre du club climat). Aujourd'hui REPORTERRE s'engage dans une nouvelle aventure aux côtés des écologistes de terrain qui changent le monde au quotidien.

Vous faites peut-être partie des centaines de lectrices et de lecteurs qui nous accompagnent régulièrement depuis deux ans. Merci ! Merci, car grâce à vos dons, à votre attention, à vos relais, Reporterre, le quotidien de l'écologie produit des informations originales et élargit la sensibilisation à l’écologie. C’est votre soutien qui nous permet de bousculer les destructeurs de l’environnement, du Testet à la ferme-usine des Mille vaches, d’accompagner des dizaines d’alternatives ou encore de raconter la politique écologiste…

Reporterre, c’est une aventure extraordinaire, nous nous sommes bien compris : parti sans argent,  il ne fait pas de publicité et laisse son accès libre pour poser l'information comme un bien commun.

Nous à présent, nous devons opérer des recrutements, nous agrandir, pour vous raconter toujours mieux le monde comme il est, accompagner les luttes pour stopper la destruction de la planète, explorer les alternatives et les aider à s'épanouir. 

Voilà pourquoi nous lançons une campagne de soutien.

Nous avons 30 jours pour récolter 30 000 euros ! 

Du 23 juin au 24 juillet, nous allons faire vivre Reporterre autrement, vous parler, vous expliquer qui on est, comment on travaille, recueillir vos avis aussi. Et, surtout, nous allons faire appel à vous ! Par les dons mais aussi par le relais de l'info autour de vous, en partageant cette campagne.

Nous comptons sur vous ! Merci encore …

Rendez-vous ici : Soutenez Reporterre !

L'équipe Reporterre 

commentaires

Le président est fou !

Publié le 26 Juin 2015 par Thierry BILLET

Hier soir a eu lieu le vote des conseillers communautaires sur le projet de fusion des 13 communes de l'agglo. Le vote ayant été positif, les conseils municipaux vont devoir se prononcer dans un délai de trois mois. Je suis intervenu en ces termes :

Mes chers collègues,

Certains s'en sont aperçus, et je voudrais alerter les autres : notre président est fou.

Il propose quelque chose qui ne s'est jamais réalisé ailleurs.

Il propose un saut inédit, qualitatif et quantitatif en termes d'organisation du service rendu au public.

Au-delà de la commune nouvelle à 13 communes de l'agglo, il veut que l'on réflechisse au niveau territorial pertinent qui est globalement celui du SILA en matière d'aménagement du territoire, de transports, d'agriculture.

Pour cela, il veut que l'on profite du sursis financier que nous accorde l'Etat si nous fusionnons.

Alors que :

  • aucun habitant de l'agglo ne se sent annécien, n'est fier de notre lac, de nos industries, de notre cadre de vie
  • l'organisation territoriale à venir va nous rendre très visible depuis la capitale de la région Rhone Alpes Auvergne entre l'agglo valdo-genevoise au Nord, la métropole grenobloise au Sud et la métropole lyonnaise à l'Ouest.
  • Bonlieu Scène Nationale, le Festival du film d'animation, les noctibuels, la fête de la musique n'accueillent que des annéciens

La réalité du bassin de vie est que l'on se sent annécien que l'on habite à SEYNOD, MONTAGNY ou POISY parce que chacun sent bien que nous partageons le même territoire et la même destinée.

Alors, oui ce projet est fou, de la folie caractéristique de ces projets ambitieux qui permettent de mobiliser les énergies des forces vives de ce territoire, par delà les frontières communales actuelles, de tous ceux qui refusent le pessimisme démobilisateur et croient que c'est en étant solidaires, unis avec nos différences que nous assurerons l'adaptation de nos communes aux enjeux du XXI° siècle.

C'est parce qu'il relève de cette folie là que je le soutiens.

 

 

commentaires

Un fab lab par quartier ?

Publié le 25 Juin 2015 par Thierry BILLET

La lettre de l'association ENERGY CITIES du printemps 2015 présente la politique de la Ville de BARCELONE en matière de "fab lab", autrement dit de petit atelier de fabrication numérique : "ces laboratoires sont des espaces ouverts, collaboratifs qui ne donnent la priorité au profit financier ni à l'excellence académique. Au contraire, ils visent à résoudre des problèmes locaux au moyen des outils disponibles en s'appuyant sur un réseau de connaissances mondiales". L'objectif de BARCELONE est d'ouvrir un fab lab dans chaque quartier... A ANNECY, je vous rappelle qu'un fab lab existe à l'Ecole d'Art.

 

commentaires

Baugez vous !

Publié le 24 Juin 2015 par Thierry BILLET

La nouvelle initiative pour réduire le trafic automobile "autosoliste" entre les BAUGES et ANNECY s'appelle "Stop en Bauges", un système d'autostop "organisé", c'est à dire sécurisé par une adhésion individuelle des conducteurs qui reçoivent une pastille distinctive qui permet à l'auto stopeur de n'avoir aucune crainte sur la personne qui l'emmène. Car le frein principal à l'auto stop est aujourd'hui la question de la confiance.

Plus d'informations pour vous inscrire si vous faites souvent le trajet ANNECY - SAINT JORIOZ - FAVERGES...

 

commentaires

Ville résiliente

Publié le 23 Juin 2015 par Thierry BILLET

Selon l'Organisation mondiale de la santé, "les communautés résilientes (...) réagissent de manièr proactive à des situations nouvelles ou difficiles, se préparent aux changements économiques, sociaux et environnementaux et gèrent mieux les crises et les difficultés." Ou pour John ROBB, "une communauté résiliente produit la nourriture, l'énergie, l'eau et toutes choses dont elle a besoin localement". Face aux changements climatiques, il nous faut donc viser l'autosuffisance pour pouvoir réagir plus vite et plus positivement au réchauffement climatique. En EUROPE, les aliments parcourent en moyenne 3.000 kilomètres avant d'atteindre l'assiette des consommateurs.

Plus d'information sur une initiative américaine :

commentaires

Sortez votre porte monnaie pour la SCOP !

Publié le 22 Juin 2015 par Thierry BILLET

Pour éviter la liquidation judiciaire les salariés de la Compagnie alpine d'aluminium (les anciennes Forges de CRAN) ont élaboré un projet industriel viable qui passe par la création d'une société coopérative qui permettra de sauver plus de 80 emplois industriels dans l'agglomération.
Les clients soutiennent ce projet, au premier chef TEFAL,  et  se sont engagés à remplir le carnet de commandes de la nouvelle société.
Le Tribunal de commerce doit statuer le 30 juin sur le projet de reprise.
Nous pouvons aider concrètement le projet à aboutir en prenant une participation dans le capital de la SCOP via un club d'investisseurs dans l'économie sociale et solidaire.
Il nous faut trouver 10.000 euros d'ici le 29 juin en sus de l'épargne déjà collectée par la CIGALES  en collectant de l'épargne locale de personnes prêtes à investir au moins 200 euros que nous récupérerons d'ici 5 ans quand la SCOP sera en capacité de nous rembourser.
Si vous acceptez de nous aider dans ce projet solidaire, je vous remercie de me confirmer quel montant vous souhaitez investir.
Je suis à votre disposition pour tout renseignement que vous souhaiteriez sur les modalités de cette participation au capital de la société coopérative.
Si vous pouviez faire suivre cette demande de soutien à vos amis souhaitant aider au maintien de l'emploi industriel à ANNECY, je vous en serais reconnaissant.
 
commentaires

Elargissement de l'A 41, non et non !

Publié le 21 Juin 2015 par Thierry BILLET

Alors que nous rencontrons des problèmes sérieux de qualité de l'air, voilà que l'AREA envisage d'élargir l'autoroute A 41 à partir de SAINT MARTIN BELLEVUE jusque l'entrée NORD d'ANNECY. Une concertation publique est en cours depuis le 18 mai et jusqu'au 30 juin : je le découvre comme je découvre qu'une réunion publique a eu lieu le 1er juin à ANNECY.

Faites entendre votre voix pour protester contre un tel projet refusé par tous les maires concernés par la traversée de l'autoroute. Ce n'est pas encore l'enquête publique mais c'est important de montrer une opposition massive à un tel projet dès maintenant. Pour ce faire, voici le lien à partir duquel on peut donner son avis par écrit.

 

 
commentaires
1 2 3 4 > >>