Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Réduction des déchets, on avance !

Publié le 25 Juin 2018 par Thierry BILLET

Lorsque l'on parle (de plus en plus et heureusement !) d'économie circulaire, le premier pas est de réduire la production de déchets ménagers enfouis ou non valorisés. 

Sur le GRAND ANNECY, depuis 2011, les résultats obtenus sont impressionnants.

La production globale d'ordures ménagères est passée de 586 kilos par an par habitant en 2011 à 496 en 2017; soit - 16%.

La collecte de verre est passée sur la même période de 7 097 tonnes à 8 256 et il y a encore du gisement ! Les emballages de 482 à 820 tonnes.

Preuve d'un changement de nos comportements, la collecte de papier est en baisse car nous en consommons moins.

En déchèterie aussi, les progrès sont notables avec un règlement plus strict pour qu'elles soient réellement réservées aux particuliers et fermées aux entreprises qui ont leurs propres filières professionnelles de recyclage. Et avec l'ouverture de nouvelles offres comme la collecte du plâtre depuis 2016 qui atteint déjà 181 tonnes en 2017. 202 tonnes de pneumatiques et 1 752 tonnes de déchets dangereux.

Un épisode tragique est à l'inverse à déplorer sur le plan environnemental et scandaleux sur le plan moral & politique : le choix de la communauté de communes de RUMILLY de quitter le SILA en pleine rénovation de l'usine d'incinération de CHAVANOD en laissant aux autres habitants le soin de payer la facture de l'investissement réalisé avec leur engagement et en réduisant en même temps les tonnages nécessaires au bon fonctionnement de l'usine même si sa capacité a été réduite. On y a appris que des élus locaux pouvaient renier leurs engagements pour gagner temporairement un peu d'argent sur la taxe d'enlèvement des OM... en faisant payer les autres collectivités à leur place pour les engagements financiers dont ils se dédisent. Ceci va renchérir le coût pour les habitants du GRAND ANNECY de l'incinération alors que tel ne devait pas être le cas avec une usine encore plus sûre sur le plan environnemental et beaucoup plus efficace pour sa production d'énergie... Choix de court terme pour une vision obtuse de l'avenir de notre bassin de vie !