Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Qualité de l'air sur les chantiers de bâtiment

Publié le 9 Mai 2020 par Thierry BILLET

Les chantiers du BTP représentent de l'ordre de 6% des poussières fines de moins de 10 microns sur le GRAND ANNECY.  Le Plan Local pour la Qualité de l’Air (PLQA) et le Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) prévoient des actions spécifiques pour réduire cette pollution selon notre stratégie d'attaquer toutes les sources de pollution quelles que soient leurs proportions dans la dégradation de la QA pour aboutir au seuil de l'Organisation mondiale de la santé.


Les Objectifs sont les suivants :

  • Disposer d’un référentiel, d’une méthode et d’outils pour réduire les émissions de polluants atmosphériques (particules fines notamment) sur les chantiers du territoire
  • Mobiliser et engager l’ensemble des parties prenantes dans cette démarche via la co-signature d’une charte : maîtrise d’ouvrage publique et privée, maîtrise d’œuvre, entreprises du BTP et fédérations professionnelles

La méthode employée se déroule en 4 phases :
1 / Benchmark des initiatives similaires (ex. Annemasse Agglo) et vérification de leur transposabilité au Grand Annecy
2 / Identification et diagnostic des chantiers du territoire et des acteurs concernés
3 / Définition du contenu de la charte « Chantiers Air-Climat » du Grand Annecy
4 / Expérimentation dans le cadre d’un ou plusieurs chantier(s) pilote, avecd es mesures de la qualité de l’air "avant" et "après" via l’installation des capteurs mobiles  du projet Vizionn’Air.

Avec la signature de la charte « Chantiers Air-Climat » par tous les donneurs d’ordre publics maîtres d'ouvrage de chantiers sur le territoire du GRAND ANNECY (collectivités, Conseil départemental 74, syndicats mixtes, bailleurs sociaux, ...) qui serait inscrite dans les marchés de travaux comme un critère de notation de l'offre des entreprises, une spirale vertueuse pourrait s'enclencher.

Le GRAND ANNECY a donc répondu à l'Appel à projet national AACT-AIR de l’ADEME qui pourrait nous accompagner à hauteur de  70% maximum des dépenses le 8 avril 2020. Le projet pourrait commencer en septembre 2020 pour une durée d'un an.