Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

E-Day, ce 4 juillet 2009

Publié le 6 Juillet 2009 par Thierry BILLET


Environ 700 personnes ont participé à la réunion de bilan de la campagne des EUROPEENNES d'EUROPE ECOLOGIE à SAINT OUEN.

Il est toujours agréable de retrouver à cette occasion des personnalités avec lesquelles on a eu l'occasion de travailler au cours de ces vingt dernières années comme Noël MAMERE, toujours aussi chaleureux, Yves COCHET et bien entendu Dany COHN BENDIT qui est venu nous dire combien il avait regretté de ne pas pouvoir venir à CHAMONIX pendant la campagne, mais aussi Bruno REBELLE, ancien directeur général de GREENPEACE et qui s'était rapproché du PS à l'occasion de la campagne de Ségolène ROYAL.

Gérard LERAS, président du groupe des VERTS au Conseil Régional de RHONE ALPES devait insister sur la nécessité de ne pas limiter la préparation de la campagne aux seuls verts pour les régionales; tandis que Dany se livrait à un exercice rare : celui de lire ses notes pour un discours largement applaudi sur le positionnement politique de l'écologie politique "de droite ou de gauche ?".

Il concluait en faisant valoir que face à l'urgence climatique, on ne pouvait attendre que la gauche soit majoritaire pour faire aboutir nos propositions avec deux temps forts : la mobilisation citoyenne pour réussir la conférence de COPPENHAGUE sur le climat à l'automne, et bien entendu, les élections régionales de mars 2010 à l'occasion desquelles nous devons transformer l'essai d'EUROPE ECOLOGIE.

En HAUTE SAVOIE - puisque les listes régionales sont organisées par sections départementales- les écologistes doivent se donner les moyens d'être la seconde force politique du département : c'est parfaitement possible si nous adoptons la même posture politique que pour les européennes.

Des candidat(e)s représentant toutes les sensibilités de l'écologie politique et un programme régional ambitieux pour faire de la Région une éco Région rhone alpine.