Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Écologiste annécien

Agriculture bio, signez la pétition !

L’association Bio Consom’acteurs, en partenariat avec la FNAB et Terre de Liens, lance une pétition nationale pour interpeller les candidats à l’élection présidentielle de 2012 sur l’urgence de développer l’agriculture biologique.
 
La prime aux exploitants pollueurs et le coût de la certification aux paysans écologistes, c’est encore le paysage agricole en ce début de 21ème siècle, entretenu par des pouvoirs publics largement dépendant des lobbies agro-chimiques et, comble d’ironie, par une majorité de paysans pourtant exploités et endettés. Seules 3% des terres agricoles cultivables sont bio !
 
C’est une ineptie alors que la France importe plus de 35% de ses produits bio, dont certains fruits et légumes par exemple, parfaitement productibles sur nos territoires. C’est une hérésie alors que la grande majorité de nos eaux de surface et de source, sont contaminées du fait de l’agriculture intensive, sans compter aujourd’hui les plages bretonnes polluées par des algues vertes qui défigurent le paysage et génèrent des problèmes sanitaires graves, maintenant avérés, sur les populations. C’est une atteinte intolérable à l’autonomie alimentaire des pays les moins développés, l’agriculture d'exportation des pays riches ayant rendu ces pays très vulnérables à la volatilité des changes et aux flambées des prix sur les marchés internationaux, supprimant du même coup leur agriculture vivrière. C’est une position rétrograde alors même que, comme l’affirme le rapporteur spécial des Nations Unies pour le droit à l'alimentation, Olivier De Schutter, « l'agroécologie peut doubler la production alimentaire de régions entières en 10 ans tout en réduisant la pauvreté rurale et en apportant des solutions au changement climatique ».
 
La bio est écologiquement, socialement et économiquement viable, tel est le message que les bio consom’acteurs, en cette période électorale qui s’ouvre, veulent faire passer aux candidats qui se bousculent pour exercer le pouvoir. Si l’action individuelle des citoyens est toujours nécessaire au quotidien, leur expression collective est plus que jamais indispensable à l’horizon de mai 2012.
 
Nous comptons sur vous pour signer et diffuser largement dans vos réseaux la pétition :
« Osons la bio ! »,
disponible sur
 
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :