Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

« La politique, c'est prendre des risques » , Cécile DUFLOT

Publié le 13 Janvier 2012 par Thierry BILLET

Mme DUFLOT était sur FRANCE INTER ce mardi matin. Elle a déclaré : « La politique c'est prendre des risques ». Au fait, quel risque a t'elle pris pour les législatives ?

Il fut un temps où les VERTS pouvaient être critiqués parce qu'ils étaient des Cassandre annonciateurs de catastrophes, parce qu'ils étaient brouillons et procéduriers; et pour ne nombreuses autres raisons; mais ils étaient respectés : pas de casseroles financières, et la sympathie pour leurs dirigeants prêts à végéter électoralement pour défendre leurs idées en attendant que les consciences s'éveillent.

VOYNET, LIPIETZ, COCHET, BENNAHMIAS, BLANDIN ont eu plus d'années de vaches maigres que de séjours sous les ors de la République.

Ce temps est révolu.

Mme DUFLOT qui se fait réserver une circonscription imperdable à PARIS en virant une députée du PS, a refusé de prendre le moindre risque. Il y aurait eu du panache à aller affronter un sortant UMP et gagner sa circonscription.

Las, l'accord d'appareils avec le PS avait mis au chaud le "n°2" (d'où tient il ce titre ?) M. PLACE au Sénat, il fallait faire de même pour la n°1, Mme DUFLOT.

Entre ce qu'elle dit et ce qu'elle fait, l'écart est si grand que l'on en est pantois. Voir les déclarations sur le nucléaire et l'accord avec le PS...

Cela « passe » encore chez certains militants, car cette pratique ambiguë, ce double langage, cette mauvaise foi permanente, sont encore tellement récentes chez les VERTS qu'il faut se pincer pour l'admettre de la part d'écologistes.

Mais le roi est nu : la real politik est devenue la règle.

Alain LIPIETZ l'a clairement expliqué sur son blog.

Tout ce que disent M. PLACE et Mme DUFLOT doit donc être systématiquement décodé et la déclaration doit être le plus souvent renversée, ou prise avec la plus extrême précaution.

LIBERATION de mardi matin « désintoxe » une déclaration de la même Cécile DUFLOT sur le photovoltaïque, qualifiant en conclusion sa déclaration de « aberrante »...

Il est clair que les cadres des VERTS, ceux qui comptent et donc ont obtenu une circonscription réservée du PS, n'ont plus rien à faire du score de Eva JOLY. Ils sont déjà dans les Législatives... Eva JOLY doit donc continuer son chemin de croix.

 

Rendez vous ce soir pour la première réunion sur le Centre des Congrès à Cap PERIAZ à 18 heures 30.