Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Mélenchon & Rocard

Publié le 20 Décembre 2010 par Thierry BILLET

J’ai déjà dit tout le mal politique que je pensais de Jean-Luc Mélenchon. J’en pense encore plus en apprenant qu’il a quitté l’hémicycle du Parlement européen (je suis curieux d’y connaître son présentéisme...) pour ne pas assister à la remise au prix SAKHAROV à un prisonnier politique cubain emprisonné et donc absent, estimant que le parlement faisait preuve "d’anticommunisme.".. (Le Monde daté du samedi 18 décembre).

Le prix SAKHAROV est remis aux défenseurs des droits de l’homme dans les pays dits « socialistes » ; ceux qui étaient absents de la remise du prix Nobel au dissident chinois, comme le Venezuela dirigé par un néo dictateur assis sur une pompe de pétrole dont les déclarations anti impérialistes ne cachent plus l’antisémitisme.

C’est tout de même incroyable qu’en 2010, il y ait encore des gens pour critiquer la critique des pays socialistes dans leur mépris des droits de l’homme.

 

Je viens de lire « Si ça vous amuse », le dernier livre autobiographique de Michel ROCARD. Pour contrebalancer l’ironie du titre, le bandeau nous annonce qu’il s’agit des mémoires d’un homme d’Etat. Pour aller vite, ce livre est terriblement chiant. ROCARD nous raconte tout ce qu’il a fait de bien en tant que Premier ministre (Ah, les voies navigables de France !), en tant que député européen, en tant qu’ambassadeur pour les pôles. ROCARD a des amis partout avec lesquels il monte des coups géniaux.On veut bien le croire, mais c’est assommant à lire.

Il lui a juste manqué le cynisme qu’il fallait pour battre MITTERRAND au sein du PS : la France aurait aujourd’hui une autre mine que celle que la tragédie politique de la cohabitation  à partir de 1986 lui a infligée depuis 20 ans.

 

Michel ROCARD restera à mes yeux éternellement celui qui m’a fait entrer en politique en 1973. Je venais de lire « Questions à l’Etat socialiste »... un livre que Mélenchon n’a toujours pas lui. Quarante ans de retard !