Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Tchernobyl, veille de procès...

Publié le 30 Mars 2011 par Thierry BILLET

Demain la Chambre de l'instruction de la Cour d'appel de PARIS examinera le dossier des cancers de la thyroïde que l'association française des malades de la thyroïde et la Criirad considèrent comme la conséquence du passage du nuage de particules radioactives de TCHERNOBYL.

 

Procès crucial qui pourrait voir la Cour ordonner un non lieu dans ce scandale de santé publique qu'aura été en 1986 le traitement par les pouvoirs publics des conséquences sanitaires de TCHERNOBYL.

 

Le Parquet Général a requis le non lieu dans une démarche dont le lobby nucléaire français ne pourra que se féliciter.  Le problème est qu'au moment de la rédaction de ce réquisitoire, l'Etat espérait pouvoir compter sur le fait que le souvenir de TCHERNOBYL s'estompait en FRANCE, 25 ans après la catastrophe. Avec ce qui se passe au JAPON, ce sera une occasion ratée d'enterrer ce dossier sans faire de vagues. L'ampleur de la catastrophe de FUKUSHIMA qui risque de dépasser celle de 1986 rend d'une particulière acuité le problème de la transparence du nucléaire et de la fiabilité des informations données aux citoyens.

 

En 1986, la Criirad a montré que l'on avait menti sur la gravité de la pollution et que ces mensonges avaient conduit à ne pas prendre les précautions nécessaire pour interdire la consommation de produits contaminés (lait, légumes, etc.) là où la pluie avait pu polluer les sols de manière significative.

 

Les médias se sont emparés du dossier et j'ai pu répondre à quelques interviews de journalistes en vue de l'audience de demain où j'assiste la Criirad. Le pire n'est jamais sûr, mais la suspension de la Juge d'instruction en charge de ce dossier avant même que la Cour ne statue définitivement est un signe peu encourageant.