Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Une campagne, c'est comme une mayonnaise...

Publié le 7 Avril 2012 par Thierry BILLET

Une campagne électorale c'est comme une mayonnaise... Il faut arriver à la faire prendre en associant des ingrédiants divers et arriver à les associer de telle manière qu'elle prenne. Au départ, une campagne réussie, c'est donc un rassemblement de gens qui ne partagent pas tout, mais qui pensent que leur proximité est plus grande que ce qui les sépare.

Dany COHN BENDIT a exactement réussi cela pour les EUROPEENNES de 2009 : associer le "délinquant" démonteur de Mac Do José Bové et la Juge intransigeante Eva JOLY, ou des adversaires et des soutiens du traité constitutionnel européen, dans une démarche ouverte où tous les acteurs de l'écologie politique pouvaient se reconnaître...

Jean-Luc MELENCHON fait la même chose cette fois-ci. Sa plus grande réussite est d'associer des "décroissants" notoires, et des cégétistes pro nucléaires, dans une saga joyeuse et bigarrée où l'on a plaisir à croire, le temps d'une campagne électorale, que l'on va raser gratis et faire payer le grand capital.

Cela ne durera que le temps d'un premier tour, mais cela crée une dynamique  qui attire les hésitants, ravis de se dire qu'après tout, les choses ne sont peut-être pas aussi dramatiques qu'il n'y paraît...

De ce point de vue, la campagne de François BAYROU relève de la douche froide permanente et il a raison de ne pas en changer.
Le pays a le choix d'un régime sec au service des plus riches avec SARKOZY, ou d'un régime sec avec le respect de l'équité et le souci des valeurs républicaines avec BAYROU et HOLLANDE.

Interrogé par LE MONDE hier soir, François BAYROU a rappelé qu'il avait annoncé clairement en 2007 qu'il ne voterait pas SARKOZY. C'est d'ailleurs pour cela que tant de députés centristes sortants l'avaient abandonné... Avec HOLLANDE annoncé gagnant par tous les sondages au 2° tour, la donne de 2012 sera différente.