Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
thierry billet

Vice président Climat Air Energie du GRAND ANNECY

Vote F HAINE et précarité sociale

Publié le 15 Mars 2017 par Thierry BILLET

Nonna MAYER, directrice de recherche au CNRS, précise dans MEDIAPART du 7 mars les résultats de deux études électorales sur la base du facteur de précarité sociale "EPICES" qui tient compte de nombreux facteurs de pauvreté monétaire, de logement, d'accès aux soins, etc.

Ce qui est déterminant est l'évolution du vote des précaires de 2012 à 2015, soit trois ans après la victoire de HOLLANDE. 24% chez les très précaires pour le F HAINE en 2012, 47% en 2015 au premier tour et 16 à 42% au second tour...

Le retournement est identique chez les ouvriers précaires qui ont voté à 52% pour HOLLANDE au premier tour et 63% au second en 2012; mais seulement 17% en 2015 pour le parti socialiste et 64% pour le F HAINE.  En trois ans, quel bilan terrible ? Pas étonnant que le PS ait été rayé de la carte aux régionales en PACA et HAUTS DE FRANCE !

Bien entendu, ces résultats sont à relativiser puisque plus de 50% des ouvriers ne vont plus voter. Mais est-ce réconfortant pour autant ? Ne plus aller voter, c'est exprimer son mécontentement et son désenchantement à l'égard de ceux pour qui on votait précédemment...

Le pire est que les ouvriers sont la seule catégorie professionnelle qui voterait majoritairement F HAINE au second tour de la présidentielle de 2017  (55% contre MACRON et 65% contre FILLON)...

En clair, le bilan du quinquennat est celui de l'incompréhension et la sanction du monde ouvrier de la politique menée par HOLLANDE et VALLS.

Benoît HAMON part de très (trop? ) loin pour rattraper le bilan de ce quinquennat catastrophique qui a vu HOLLANDE et les caciques socialistes accoucher de MACRON...

Commenter cet article

charpentier 15/03/2017 12:37

merci, très interessant. La porte est grand ouverte pour une grosse surprise que les sondages n'auront pas vu venir ... une élection qui ressemble vraiment à une loterie !