Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
thierry billet

Vice président Climat Air Energie du GRAND ANNECY

Bouquetins du BARGY, une pétition

Publié le 5 Décembre 2013 par Thierry BILLET

La FRAPNA invite à signer une pétition suite à la liquidation "en urgence" des bouquetins accusés de brucellose au BARGY.

 

"Le bouquetin, animal paisible et doux, emblématique des Alpes, est interdit de chasse depuis 1962.

Dans le massif du Bargy, l’Etat a décidé de tuer tous les bouquetins de plus de 5 ans.

Prise dans la précipitation, cette décision visant à supprimer un foyer de brucellose était loin d’être la seule envisageable. Pour le groupe d’experts de l’Agence de Sécurité Sanitaire, il n’y avait pas d’urgence à agir, car le risque de transmission aux autres espèces est faible. Sans même que le groupe d’experts n’ait eu le temps d’étudier la solution de la vaccination, 197 bouquetins ont été abattus en 2 jours en octobre 2013. Par souci d’économie, l’Etat n’a pas pris le temps de différencier les individus sains des individus positifs à la brucellose ; parmi les bouquetins tués lors de l’opération éclair, beaucoup n’étaient pas malades. Des actions plus discrètes se poursuivent visant à éliminer, dans le Bargy, tous les bouquetins de plus de 5 ans. Sous la pression des éleveurs et des chasseurs, l’Etat pourrait décider d’éradiquer la totalité de la population des bouquetins du Bargy dès le printemps 2014".

http://lebruitduvent.overblog.com/bouquetins.html

 

Pour signer, c'est ici :


https://secure.avaaz.org/fr/petition/Petition_Stop_a_labattage_des_bouquetins_du_Bargy

Commenter cet article

Matthieu Stelvio 06/12/2013 23:43


Bonjour,


 


D'après l'ANSES, entre 300 et 500 bouquetins vivaient dans le massif du Bargy. D'après certains comptages, je crois que le massif ne pouvait pas compter moins de 287 bouquetins. Les bouquetins
restants doivent être préservés à tout prix.


 


L’abattage des individus de cinq ans et plus perturbe fortement la dynamique de la
population des bouquetins du Bargy. En effet, tuer des femelles condamne des cabris à devoir survivre sans leur mère. Ensuite, les femelles sont plus fertiles aux alentours de 7 – 8 ans. Quant
aux mâles reproducteurs, ce sont (à peu de choses près) les plus âgés. Compte tenu de la difficulté de la détermination des âges, de nombreux bouquetins de 3 et 4 ans ont sans doute été abattus
par erreur. Miser sur la fertilité d’un noyau vraisemblablement extrêmement jeune est une pratique « d’apprentis sorcier ».


Les bouquetins sont des animaux fragiles qui ne s’adaptent pas facilement aux situations défavorables. Une population de bouquetins est d’autant plus fragile que son effectif est réduit. Par le
passé, l’expérience a démontré que de légers déséquilibres pouvaient avoir des conséquences désastreuses sur la fertilité d’une population (Chartreuse, Gorges de la Bourne). Les réintroductions
de bouquetins sont a priori toujours réalisées avec des individus âgés. L’abattage ordonné par le Préfet met en péril le maintien de l’espèce sur le massif.


Respectueusement,


Matthieu

Jean-Pierre Crouzat 06/12/2013 15:57


Si l'auteur du commentaire précédent va voir sur les sites Web de la FRAPNA et de la LPO, et sur leurs pages Facebook, il se rendra compte que nous avons alerté l'opinion depuis des mois.
Plusieurs communiqués de presse nationaux ont également été publiés, par exemple celui du 16 septembre qui titrait : "Non à l'éradication des bouquetins du Bargy !". Nous avons fourni des
dossiers de presse conséquents à tous les médias locaux et régionaux. Le Dauphiné du 14 septembre avait bien commenté le sujet, ainsi que d'autres journaux papier et en ligne.


Plus l'information sera relayée, plus les médias en parleront. Merci d'y contribuer.

joce 06/12/2013 10:07


plus de la moitié de la population de bouquetins a été assassinée en octobre 2013...! pourquoi cette info sur un tel délire est-elle mise au jour par la Frapna 2 mois après... et apparait-elle
seulement maintenant sur le blog de Thierry et sur Avaaz ???!!!


l'adage "mieux vaut tard que jamais" ne me semble pas ad hoc !!!


s'il y a une explication ...


 

Jean-Pierre Crouzat 05/12/2013 09:03


Merci Thierry d'avoir relayé cette information. 227 bouquetins ont été abattus à ce jour, sur les 250 à 300 que comptait le massif du Bargy. Il en resterait donc 80 ou moins. La grande majorité
de ces bouquetins est saine et compte des jeunes, qui pourront repeupler le Bargy si le Préfet n'ordonne pas leur abattage avant la montée en estive.


Notre société ne peut pas éradiquer tout ce qui la gêne, d'autant plus dans notre bel environnement. Il faut sauver les derniers bouquetins du Bargy !