Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Rapport municipal sur le développement durable

Publié le 14 Novembre 2012 par Thierry BILLET in Environnement

Une heure de débat au Conseil municipal d'ANNECY du 12 novembre sur le rapport annuel 2011 sur le développement durable, voilà un bien agréable moment pour un écologiste.

Il faut dire que le blogueur  est plutôt déprimé sur le plan politique en ce moment et que ce conseil municipal fait du bien parce qu'il permet de visualiser un bilan actualisé du travail local réalisé, des avancées, des objectifs non encore atteints.

Et la durée de la discussion sur ce sujet est en elle-même réjouissante puisqu'il n'y a pas de vote sur ce rapport, mais seulement une prise d'acte. Cela montre un intérêt certain sur ces questions car plus personne ne peut dire qu'il s'en moque. Et c'est déjà une avancée. D'autant que le bilan annécien est une synthèse utile qui montre que nous continuons de progresser sur tous les plans du développement durable.

Nous venons par exemple d'avoir confirmation d'une subvention de plus de 50% de la part de l'Agence pour la maîtrise de l'énergie (ADEME) pour l'étude sur la mise en place de la boucle d'eau sur le lac.

Je vous en ai parlé ici :

http://www.thierry-billet.org/article-boucle-d-eau-sur-le-lac-l-etude-est-votee-par-le-conseil-107470774.html

Mais que les indicateurs mis en place permettent de pointer les axes de progrès et notamment la question de la qualité de l'air et de la continuité des traversées cyclistes dans ANNECY. 70% de notre flotte de véhicules municipaux est propre, mais on ne peut pas en dire autant des voitures qui traversent ANNECY et cette pollution "importée" se trouve renforcée par la pollution due aux brûlages et aux cheminées à bois qui sont devenus une source incontestable de nuisances.

Pour recevoir ce travail de bilan sous format pdf, n'hésitez pas à envoyer un courriel à agenda21@ville-annecy.fr

Au fait, il paraît que Bernard ACCOYER vient de faire une déclaration en faveur des gaz de schiste. Au moins, on est sûr de disposer en HAUTE SAVOIE du dernier mohican qui ne comprendra jamais que la Terre est une et que nous n'aurons pas de planète de rechange, même pour ses enfants et petits-enfants comme il semble le croire. Nous dormons donc sur un tas d'or noir et nous refusons d'aller le chercher. Il faut être bête quand même, non ?