Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Écologiste annécien

Bonne nouvelle 2020, les Français de moins en moins racistes.

Dans ALTERNATIVES ÉCONOMIQUES, Louis MAURIN, Directeur de l’Observatoire des inégalités, met en perspective les études d'opinion concernant le racisme.

Avec la croissance du vote F HAINE, les Français sont-ils devenus racistes ? Ce n’est pas ce que nous disent les enquêtes sur les valeurs, répond Louis MAURIN avec force tableaux que vous trouverez ici:

En 2018, les trois quarts estimaient « qu’une lutte vigoureuse contre le racisme est nécessaire en France », selon la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH). Seuls 7 % « pas du tout ».

Avec 58 %, la part de ceux qui ne s’estiment « pas du tout racistes » est à un niveau jamais atteint dans l’enquête menée chaque année par la CNCDH, deux fois plus qu’en 2000. Selon la même enquête, 34 % estiment que « les races humaines n’existent pas » et 56 % que « toutes les races se valent ». Ils ne sont que 8 % à estimer que certaines races sont supérieures à d’autres.

Trop d’immigrés en France ?

Pensez-vous qu’il y a trop d’immigrés en France ? Une seule enquête permet de voir comment évoluent sur le temps long les réponses à cette question : il s’agit d’un sondage réalisé depuis la fin des années 1980 par la Sofres. Elle montre que depuis cette période, la part de ceux qui estiment qu’il y a « trop d’immigrés » tend à diminuer : elle est de 44 % en 2019, contre 65 % trente ans auparavant.

72 % des Français estiment que l’immigration est une source d’enrichissement culturel.

          Pas davantage d’actes à caractère raciste

          Le nombre total d’actes à caractère raciste a augmenté entre le milieu des années 1990 et le    milieu des années 2000, passant d’environ 500 à 1 500 chaque année. Depuis, il oscille autour de ce niveau et a diminué à partir de 2016.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :