Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

21- Créer deux lignes de tram et un réseau de bus sur voies réservées liés à des parkings relais

Publié le 17 Juin 2020 par Thierry BILLET

Et "sur la rive ouest du lac, ligne de tram + vélo ou tram-train", tel est le point 21 du programme de RÉVEILLONS ANNECY qui appelle plusieurs remarques. D'abord exit le "supraways", baudruche agitée par Mme LARDET pour faire "moderne" au prix de vanter un procédé immature et déjà mort né. Mais surtout, ce programme est la reprise intégrale des décisions votées dans le cadre du Plan de déplacements urbains du GRAND ANNECY.

RÉVEILLONS ANNECY se révèle comme une lessiveuse pour faire du "pseudo - original" avec du "déjà voté". En réalité, il n'y a dans leurs propositions aucun élément nouveau et heureusement la Ville et le GRAND ANNECY ont déjà engagé cette évolution de nos mobilités. Le lien avec la présentation du PDU est ci-dessous, vous pourrez en prendre connaissance intégralement.

POUR ANNECY NATURELLEMENT a fixé dans son programme le tracé des deux lignes de tram qui sont déjà à l'étude détaillée :

1- PRINGY-HOPITAL-PARMELAN-GARE-SEYNOD

2-GLAISINS-NOVEL-GARE-CRANGEVRIER-MEYTHET-EPAGNY-POISY

Reste la proposition irresponsable sur le plan financier d'un tram jusque SAINT-JORIOZ soit 200 millions d'euros par voie au bas mot qui ne sont absolument pas inscrits au budget du GRAND ANNECY pour relier une population inférieure à tous les standards de création d'un tram à la ville centre. Un tram nécessite une densité de population importante pour justifier l'investissement majeur qu'il nécessite pour en faire un axe structurant de la ville pour les 50 ans qui viennent. Il n'y a aucun exemple de tram au milieu de villas en bord de lac loin des centres urbains des villages. Pourtant tel est le projet non financé qui est proposé au vote des annéciens. Mais encore, ce projet  serait financé à 65% (poids démographique d'ANNECY dans le GRAND ANNECY) par les annéciens urbains pour le seul bénéfice des propriétaires de maisons individuelles du bord du lac dont Mme LARDET elle-même. Un tram est un projet urbain de structuration de la Ville autour d'un axe majeur de mobilité douce. La transformation de la voie verte en tramway champêtre est un gouffre financier au fonctionnement déficitaire qui pèsera sur le finances municipales au moment où nous allons faire face à des difficultés économiques inédites.

Le PDU prévoit un bus à haut niveau de service, passant au cœur des villages pour drainer une fréquentation suffisante pour remplir les bus et désengorger la RD 1508. Ce projet finançable et adapté est le seul pertinent pour la rive OUEST du lac.