Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Écologiste annécien

LA RONDE recadrée par ASTORG

On ne sait pas si il faut en rire ou en pleurer, mais l'arrêté municipal signé de François ASTORG et adressé à la présidente de l'association LA RONDE, par ailleurs compagne d'un maire-adjoint et l'une des fers de lance de RÉVEILLONS ANNECY, vaut son pesant d'or.

Alors que le Maire s'est fait photographier trinquant avec M. SUPPLISSON (et Mme LARDET) dans les locaux de l'ancienne SCOP ALPINE ALUMINIUM pour se féliciter de l'installation de LA RONDE; il est contraint de signer un arrêté interdisant à celle-ci de réaliser les travaux d'aménagement qu'elle demandait. Et en particulier, l'installation d'un restaurant au titre d'un établissement recevant du public (que la dite présidente a néanmoins installé si l'on en croit les déclarations de M. SUPPLISSON à la presse...). Pour tenter de contourner l'obstacle, le restaurant serait devenu un "restaurant inter entreprises"... Ce qui signifie qu'il accueille bien du ... public.

Le motif est trivial : le site est encore une installation classée pour la protection de l'environnement; donc le public ne peut pas y entrer. Et comme les repreneurs n'ont pas, malgré les deux mises en demeure du Préfet, obtenu le déclassement du site, il n'est pas question d'y réaliser les travaux demandés par LA RONDE pour accueillir du public. 

Par copinage politique, ASTORG soutient LA RONDE et donc SUPPLISSON; mais comme Maire, il doit veiller au respect de la Loi et ne peut pas autoriser ce qui est illégal. Quand la schizophrénie politique atteint un tel niveau, on comprend que les agents municipaux souffrent des ordres et des contre-ordres d'un maire dépourvu de la moindre autorité vis à vis de sa majorité municipale.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :