Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Écologiste annécien

Bernard ACCOYER, nucléocrate en chef

"Face à l'illusion de l'éolien il n'y a , pour tous ces acteurs, qu'une seule option : relancer massivement la filière nucléaire. "La France a des atouts fabuleux : il est de notre responsabilité de harceler l'exécutif, de harceler les élus" pour que soit reconstruite la filière, insiste en conclusion du colloque du 31 mai Bernard Accoyer, le président de l'association PNC(...) écrit LE MONDE en juin 2021 dans un article fouillé sur les réseaux anti éoliennes qui ont fait cause commune avec les nucléocrates. Le combat d'arrière-garde de Bernard ACCOYER contre les énergies renouvelables est ancien et ne se limite pas aux éoliennes.

Je garde le souvenir d'une réunion du bureau du GRAND ANNECY au cours de laquelle il a dû reconnaître qu'il avait pris la décision de ne pas installer de panneaux photovoltaïques lors de la reconstruction du gymnase du Bray à ANNECY le VIEUX au motif que cela nuirait au paysage...  C'est toujours au motif du paysage que les associations anti éoliennes animées fréquemment par des retraités d'EDF essaient à mobiliser. Comme si les milliers de kilomètres de lignes à très haute tension nécessitées par le raccordement aux centrales nucléaires étaient invisibles, comme si l'installation de 6 nouvelles centrales EPR n'exigeaient pas de foncier important, ...

L'important pour le lobby nucléaire est de mettre le maximum de bâtons dans les roues des énergies renouvelables. Exactement ce qu'a fait Bernard ACCOYER pendant des années à l'agglomération. Car ce qui est revendiqué haut et fort sur les éoliennes l'est également mezzo voce pour le solaire.

Tout est bon pour discréditer les renouvelables.

Au cours d'un autre bureau communautaire après ma présentation du projet de plan climat, voilà que Bernard ACCOYER s'emporte comme à son habitude pour déclarer que le bilan carbone du bois est mauvais ; je lui fais part de ma surprise et lui demande ses sources... Après plusieurs relances, il finira par m'envoyer un article sur la production d'électricité à partir de la biomasse; procédé technique sans aucun intérêt énergétique et auquel personne n'a jamais pensé. 

Mais il n'hésita pas non plus à se revendiquer du GIEC dont le rapport de 2018 prescrirait  le recours au nucléaire. Une recherche de deux minutes m'a permis de lui répondre à partir d'un check news de Libération. Dans ce combat contre les renouvelables, comme le montre l'article du Monde, un lobby qui peut compter sur l'inénarrable Stéphane BERN, procède à un harcèlement  incessant pour discréditer. L'armature de ce réseau sur le plan politique est chez LES RÉPUBLICAINS ; Bernard ACCOYER y a donc toute sa place.

 

Bernard ACCOYER, nucléocrate en chef
Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :