Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Écologiste annécien

Ouf, il pleut...

Ouf, il pleut ! De quoi vite oublier les dizaines de milliers d'hectares partis en fumée, le manque d'eau qui a tué on ne sait combien de millions de poissons, etc. Et demain, il pleuvra peut-être trop, puisque notre climat tempéré devient un climat sub-tropical, succession de sécheresses et d'inondations à cause du nouveau régime climatique.

L'important, c'est d'oublier vite car la réalité est insupportable si on la projette à vingt ans et donc notre cerveau nous incite à relativiser l'enjeu et à croiser les doigts pour que les choses n'empirent plus.

Comme si l'effet de serre que nous subissons sur la planète était du même ordre que celui que nous connaissons sous le cagnard dans notre voiture au soleil. Là, pas de problème réel : on ouvre les fenêtres, on met en marche la climatisation et la température baisse. Mais il n'y a pas de fenêtre à ouvrir dans l'atmosphère terrestre pour soulager la planète et aucune climatisation interstellaire pour la rafraîchir de l'extérieur.

Nous sommes donc coincés dans une bulle de carbone qui ne cesse d'augmenter malgré tous les efforts entrepris ici ou là. Alors l'indifférence est sans doute la seule issue mentalement soutenable pour ne pas mourir d'inquiétude morbide ... Et ne plus faire d'enfants comme l'annoncent et le pratiquent de plus en plus de jeunes adultes qui ne veulent pas s'exposer aux reproches de leur descendance devant un scénario annoncé qu'ils n'ont pas su/voulu empêcher de se produire.

On sait que ça n'ira pas mieux demain, il faut pourtant continuer de dormir.

 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :