Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Centre de congrès, échec de la DSP

Publié le 25 Octobre 2007 par Thierry BILLET in Politique locale

La recherche d'un délégataire de service public en vue de la construction et de l'exploitation d'un centre de congrès à ANNECY sur le ténement BALLEYDIER, en face de l'hôpital sur le terrain qui sert aujourd'hui de parking, n'a donné lieu à aucune réponse d'aucune entreprise.
Le Bureau de l'agglomération a décidé de relancer amiablement une recherche.
Mais cette absence de toute réponse illustre qu'aucun privé ne veut prendre le risque de participer à la construction de l'équipement qui, pourtant, manquerait à l'agglomération selon une étude de marché coûteuse réalisée pour le compte de l'agglomération...
Donc,
  • soit l'étude n'était pas pertinente,
  • soit le privé ne veut prendre aucun risque dans une affaire comme celle-là et veut que la collectivité construise à ses risques pour ensuite concéder l'exploitation,
  • soit des personnes malintentionnées ont fait comprendre aux entreprises qui pouvaient être intéressées qu'une nouvelle majorité à l'agglo remettrait le projet par terre...
Or, tel est bien le cas, les élus UMP à l'agglo chapeautés par Bernard ACCOYER ont clairement voté contre ce projet. C'est ce qui avait donné lieu à la première fracture au sein de la majorité du conseil municipal annécien entre UDF et UMP lorsque Bernard BOSSON était encore Maire.
De là à penser que cet étalage de désaccords, en présence du désormais Président de l'assemblée nationale et d'un député battu et démissionnaire, ait saboté l'appel d'offres de l'agglomération est plus qu'envisageable.
Cet échec fragilise encore la position de Jean Luc RIGAUT qui s'inscrt dans la continuité du mandat de Bernard BOSSON.
Tout en nous interrogeant sur la viabilité économique de cet équipement, les élus verts à l'agglo avaient voté pour le projet à ANNECY prés du Lac, plutôt qu'un projet éloigné du Lac à ANNECY LE VIEUX, et donc bien moins attractif...
Pour l'instant, le risque est que le projet soit dans le lac.