Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

La presse libre, sur internet

Publié le 24 Juillet 2008 par Thierry BILLET in C'est personnel


Les deux quotidiens réputés "de gauche" ont appelé à voter en faveur de la modification de la CONSTITUTION adoptée grâce aux Radicaux de gauche auxquels on a promis qu'ils pourraient constituer un groupe parlementaire autonome et s'affranchir de la tutelle du PS et à Jack LANG qui n'a plus que cela pour faire parler de lui. Comme ALLEGRE, c'est en tirant contre le PS qu'ils font parler d'eux. C'est une posture excellente : "je suis un homme libre, j'assume mes idées, c'est de la chasse à l'homme"...

Tous ces bonniments utilisés par des personnalités qui cèdent aux pouvoirs et se séparent de leurs anciens amis et du parti qui les a fait roitelets pendant un temps.

Cette unanimité rend encore plus utile le renforcement sur INTERNET des journaux quotidiens que le moindre coût de fabrication sur la Toile permet à des journalistes passionnés de mettre en ligne.

Je vous en propose trois que je feuillette quotidiennement.

Dans le style du Canard Enchaîné

 BACKCHICH

le site qui vous propose d'envoyer ses articles à vos ennemis.

C'est bien envoyé, ça creuse là où ça fait mal, c'est utile à la démocratie.

Dans un genre plus classique, des exilés de LIBERATION ont lancé

 RUE 89
 
On est donc dans un Libé puncheur, cherchant l'information, débusquant les scandales, utilisant les nouveaux outils (caméscopes notamment) pour insérer dans l'article du son et de l'image.


Et le troisième, le plus abouti est dirigé par Edwy PLENEL l'ancien n°2 du MONDE quand ce journal faisait de l'investigation et cherchait à creuser la part d'ombre de MITTERRAND.

Il s'appelle MEDIAPART

et c'est le seul à être payant, soit 9 € par mois. Cet abonnement mensuel vaut le coup dans une situation politique où les mensonges sont tellement fréquents qu'il vaut mieux éteindre TF1 et FRANCE 2 pour ne pas être rendus idiots.

www.mediapart.fr

Seule ARTE en 15 minutes de 19.45 à  20.00 essaie de nous rendre plus intelligents.

Comme ce 24 juillet au soir sur le TRICASTIN où la chaîne montrait la sous estimation de la gravité des incidents dans le nucléaire par l'AUTORITE DE SURETE DU NUCLEAIRE, la structure bidon mise en place par l'Etat pour contrôler le nucléaire civil. L'incident de contamination d'une centaine d'agents auraient dû être classée au 3° niveau dans l'échelle de la gravité : l'ASN l'a noté au 1er... Désinformation vous dis-je !