Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Écologiste annécien

NATURA 2000, comité de pilotage de la cluse du lac


Le Comité de pilotage des sites NATURA 2000 de la Cluse du Lac s'est réuni le 19 mai 2009.

La gestion de ces espaces sensibles issue de la Directive HABITATS de l'Union européenne est confiée à ASTERS.

Rappelons que le site NATURA 2000 du Roc de Chère est d'un primètre inférieur à celui du Roc de Chère lui-même. Les oppositions politiques locales, notamment à MENTHON SAINT BERNARD ont réussi à l'époque à réduire la partie concernée par NATURA 2000 à 69 hectares.

Le financement est assuré à 55% par l'Union pour les mesures agro environnementales qui permettent de gérer l'espace et d'éviter qu'il ne devienne inintéressant sur le plan de la biodiversité, notamment du fait de la conquête par la forêt.

Les coûts de cette gestion sont ridiculement faibles : de l'ordre de 6.000 euros pour les travaux et 25.000 euros pour l'animation.

Il faut souligner le travail mené par la comunauté de communes de FAVERGES sur la bassin versant du lac et en particulier l'étude hydraulique des ruisseaux du Saint Ruph et de l'Eau morte qui représentent 45% de l'alimentation du lac.

L'étude montre que la plaine de MERCIER est à renaturaliser et le marais se vide trop suite aux travaux engagés vers 1986; ce qui nécessiterait au total environ 3 millions d'euros de travaux.

Voilà un projet intéressant, au moment où René BOISSIER prend la présidence de ce comité de pilotage.

Au cours d'un séjour récent en HAUTE CORREZE sur le plateau de MILLEVACHES, un agriculteur berger nous montrait l'intérêt écologique des ces zones humides en pressant les spheignes imbibées d'eau. J'ai appris que MILLEVACHES veut dire "mille sources", et non milles bovins, même si ils y sont nombreux.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :