Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Écologiste annécien

COHN BENDIT, privé de Congrès ?

L'affaire du non reversement d'une partie de ses indemnité d'euro député par Dany COHN BENDIT risque d'empêcher que sa motion ne soit examinée par le Congrés des VERTS le 29 mai.

Situation grottesque qui verrait le fondateur et le porte parole le plus représentatif d'EUROPE ECOLOGIE et ses amis privés de pouvoir présenter une motion au Congrés.

D'un point de vue statutaire, c'est imparable : il n'a pas le droit.

Les nouveaux adhérents venant d'EUROPE ECOLOGIE n'ont pas vu que les statuts de EELV étaient à ce point "copiés collés" de ceux des VERTS qu'ils allaient immédiatement recréé les mêmes conflits internes fondés sur le pinaillage et les saisines du Conseil statutaire.Ceux qui l'ont vu n'ont pas eu la possibilité de présenter des amendements dans le temps imparti avant le Congrès de LYON.

 

Plutôt que de règler les problèmes avec des débats politiques, on passe son temps à s'affronter sur des régles statutaires : cela fait fuir les militants sincères qui ne comprennent rien à ces querelles d'apparatchiks aux petits pieds et cela permet donc de conserver le contrôle de l'appareil par des équipes peu nombreuses, très marquées à l'extrême gauche.

Les réunions durent des heures pour seulement définir un ordre du jour, ou fixer la date d'une réunion, ou encore définir qui peut voter et si les bulletins seront verts ou blancs.

 

Malheureusement, je ne plaisante pas : c'est l'essentiel de l'activité d'EELV avant ce Congrès.

Bref, Dany et ses amis paient le fait de ne pas avoir été suffisamment vigilants sur ces chausse-trappes (mon dieu, comment cela s'accorde t'il au pluriel) lors de l'adoption des statuts. Trop confiants devant la belle unanimité du Congrès de LYON, nous avons laissé filer ces statuts en sous-estimant la capacité des apparatchiks d'en faire une application bornée.


Ainsi Stéphane GATTIGNON a t'il été écarté parce qu'il dépassait le seuil de cumul de mandats de 1 point...

Ainsi Dany est menacé et toute sa liste avec lui.


Personnellement, ayant reversé pendant des années, avec Jean-Louis MOLIE, l'intégralité de mon indemnité de conseiller municipal aux VERTS (qui a fait de même dans nos procureurs locaux ?), je pense que le reversement est une règle utile.

 

Pour autant, disqualifier Dany pour cela est révélateur d'une vision de l'application des statuts qui relève du pur stalinisme.


Mais après tout, si cela advenait le roi serait nu et EELV ne serait plus que le cache sexe des VERTS avec les mêmes travers; exactement ce que la motion de COHN BENDIT veut dénoncer à ce Congrès.


C'est cela que Cécile DUFLOT veut éviter en ce moment : la mise sur la touche de Dany pour ce motif serait la preuve symptomatique du repli sur soi qu'elle prétend combattre officiellement alors que ses partisans l'organisent concrètement avec efficacité sur le terrain vis à vis de ceux qui les menacent parce qu'ils représentent des sensibilités plus centristes ou plus proches de l'exercice du pouvoir. A suivre, le pire n'est JAMAIS sûr...


Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :