Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Lettre de Nicolas HULOT à ses soutiens

Publié le 27 Septembre 2011 par Thierry BILLET in C'est personnel

De retour de quelques jours sur le chemin de Saint Jacques de Compostelle, je découvre que Nicolas HULOT a envoyé une lettre à ses soutiens... Lettre que je n'ai jamais reçue étant pourtant un de ces soutiens.

Grâce à Internet, vous pouvez la lire dans son intégralité ici.

Elle est longue, bien écrite et montre l'incroyable malentendu auquel a donné lieu la primaire écologiste.

Pendant des années (rappelons nous les suppliques de Dominique VOYNET en 2007 pour que Nicolas HULOT la soutienne), les VERTS ont couru après le soutien de l'écologiste le plus connu en FRANCE.

Et quand il s'est décidé à se "lancer" en politique, ils l'ont recalé séchement.

HULOT paie ses atermoiements : c'est lui qui devait faire le binôme avec COHN BENDIT aux Européennes et il s'était défilé, laissant la place à l'ami Jean-Paul BESSET.

Le succès électoral d'EUROPE ECOLOGIE aux Européennes et aux Régionales a fait croire aux VERTS qu'ils pouvaient se passer à la fois de COHN BENDIT et de HULOT, et repartir dans la voie de négociations d'appareils avec le Parti Socialiste (même en LOIRE ATLANTIQUE, il y a eu un accord avec le PS aux Sénatoriales alors que l'extension de l'aéroport de NANTES est un des incontournables que les VERTS opposent au PS pour un accord de gouvernement !).

Ce pari que les résultats électoraux écologistes sont désormais "acquis" et que l'on peut se passer des personnalités qui incarnent le recentrage des écologistes sur une démarche associant tous les Français à la nécessaire société de la sobriété volontaire, est un pari risqué. Le propre de l'électorat écologiste est d'être un électorat volage.

Le score des Verts isérois à la sénatoriale (6%) est à méditer : les écologistes ne sont pas à l'abri de nouveaux revers électoraux.

Il s'agit des "grands électeurs" représentant plutôt le monde rural, mais pour autant le signal ne devrait pas être ignoré.