Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
thierry billet

Maire adjoint au développement durable et à la Ville du futur d'ANNECY

Du sang sur l'Ipad

Publié le 30 Juillet 2011 par Thierry BILLET

Je me fais l'écho du remarquable travail de l'association "Peuples solidaires" qui militent pour la reconnaissance du droit du travail dans les pays du Sud et notamment en CHINE dans les industries du jouet et de l'informatique, comme ici à propos de APPEL, entreprise qui se targue d'être citoyenne. Utilisateurs d'APPLE (et les autres qui font fabriquer dans les mêmes conditions de travail) n'hésitez pas à signer cet appel.

Du sang sur l’iPad : Marques et fabricants sur la sellette

 

08/06/2011 – Nouvelles de l’Appel Urgent 346 « Chine : La pomme empoisonnée d’Apple »

Une usine qui explose…

Alertés par la SACOM, partenaire basé à Hong-Kong, Peuples Solidaires a appris la survenue d’un grave accident le vendredi 20 mai 2011 dans l’usine Foxconn de Chengdu, en Chine. Une explosion s’est produite dans l’un des ateliers de fabrication des « iPad » d’Apple qui a provoqué la mort de trois personnes, une quinzaine d’autres étant blessées.

L’omniprésence de poussière d’aluminium dans les locaux mal ventilés est très probablement à l’origine de la déflagration. Cet événement survient dans un contexte que les enquêtes de la SACOM nous décrivent comme étant celui d’un développement accéléré des moyens de production chinois au service des marques Apple, Dell et HP. L’établissement de Chengdu, qui produit des composants électroniques vendus partout à travers le monde, emploie ainsi près de 100 000 personnes.  Les conditions de construction de cette usine, sortie de terre en deux mois, se sont faites au détriment des impératifs de sécurité. De plus, la direction de Foxconn y pratique la discrimination à l’embauche en choisissant majoritairement les femmes « plus facilement contrôlables ».

Des travailleurs-euses empoisonné-e-s…

Tout cela fait écho au dernier Appel Urgent, lancé le 7 mai, au sujet d’un solvant très toxique, à l’origine de lésions neurologiques graves, utilisé dans l’usine chinoise de Wintek, également fournisseuse d’Apple. Mais également à cet autre Appel lancé pour défendre Charles Hector, avocat au service des travailleurs birmans d’une usine qui livre des composants électroniques à Hitachi. Son tort est d’avoir dénoncé sur son blog les mauvaises conditions de travail chez ce sous traitant.

Les faits relevés à Chengdu et Wintek l’ont été grâce au travail d’enquêtes de terrain que mène la SACOM. Ce partenaire dénonce les entreprises qui violent les droits des travailleurs-ses, et ce de façon d’autant plus efficace qu’il s’assure de la collaboration des salarié-e-s eux-elles-mêmes.

Un treizième suicide…

Une semaine après l’explosion de l’Usine de Chengdu, un jeune employé de Foxconn s’est donné la mort en se jetant du haut de son appartement, portant ainsi à 13 le nombre de personnes s’étant suicidées depuis janvier 2010. Cet évènement atteste de façon tragique que l’augmentation des salaires décidée l’année dernière par Foxconn suite à cette vague de suicides ne saurait être une mesure suffisante à l’amélioration tangible des conditions de travail. Pour notre partenaire chinois la SACOM, ces suicides sont indubitablement liés à la pression morale et physique subies par des travailleurs-euses dont les droits sont systématiquement bafoués et la vie régulièrement mise en danger.

Et toujours pas de réaction satisfaisante d’Apple.

Il sera important pour nous de voir comment Apple va réagir au drame de Chengdu. Car jusqu’à présent, la marque ne fait que peu ou pas pression auprès de ses fournisseurs. Pourtant, dans le rapport de la SACOM sur Foxconn, la présence de personnels des clients est signalée dont la mission est, outre de s’assurer de la qualité des produits, de surveiller le respect des termes des contrats.

Devant la gravité des évènements survenus dans l’usine de Chengdu, l’interpellation de Steve Jobs, si soucieux de son image de « boss charismatique », est encore plus pertinente. D’autant qu’à travers lui et la notoriété de son entreprise, ce sont toutes les défaillances de la filière électronique qui se trouvent visées.
Le relais médiatique de ces graves violations de droits constitue un élément important de la pression qui doit continuer d’être exercée sur Apple au niveau international.

Commenter cet article

Daniel 30/07/2011 17:23



Il me semble avoir lu qu'Apple avait déjà réagit… (et non pas APPEL…). Je suis aussi surpris que ces championnats du monde de natation à Shanghaï ne donnent pas lieu à plus de réflexion, plus
d'information, sur ce pays extraordinaire, par son évolution économique et le peu de cas qui y est fait des droits de l'homme. Les JO de Pékin avaient un peu plus réveillé
les consciences même si les résultats sont encore à chercher.