Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

retraite à 65 ans

13 Décembre 2022 , Rédigé par Thierry BILLET

Philippe AGHION qui avait inspiré le programme économique d'Emmanuel MACRON en 2017 s'exprime publiquement dans LIBÉRATION contre le report de l'âge de la retraite généralisé à 65 ans pour tou(te)s. AGHION pointe avec justesse la pénalisation de cette mesure injuste car en réalité, elle ne concerne que "des individus peu qualifiés, qui ont commencé à travailler tôt et à l'espérance de vie plus faible". 

En effet, comme le rappelle AGHION, les catégories socio-professionnelles aisées quittent souvent déjà la vie professionnelle à 65 ans ou après car elles ont commencé à travailler plus tard.

Dès lors, la retraite à 65 ans imposés revient à sanctionner ceux qui ont l'espérance de vie la plus courte.

J'avais déjà écrit sur la retraite à 60 ans en 2010, il n'y a pas grand chose à y changer. C'est ici et cela concernait Michel ROCARD.

Je suis affligé de constater que sous couvert d'évidence mathématique sur la pyramide des âges, cette réforme ne concerne en réalité que les plus pauvres d'entre nous. Pourtant l'INSEE nous donne les éléments clés : À 35 ans, un homme cadre peut espérer vivre jusqu’à 84 ans, contre 77,6 ans pour un ouvrier (donnée moyenne entre 2009 et 2013), soit plus de six ans d’écart. L’espérance de vie à 35 ans d’une femme cadre est de 53 ans (elle peut espérer vivre jusqu’à 88 ans) contre 49,8 ans pour une ouvrière (qui peut compter sur 84,8 années), soit trois années de différence.  Dans la catégorie des 5% d'hommes les plus pauvres, à l'âge de 62 ans  25% sont déjà morts. A l'autre extrémité de l'échelle sociale, chez les 5 % les plus fortunés, 95% des hommes sont encore en vie à 62 ans seuls 5% sont déjà décédés. les inégalités sont là et elles ne sont pas prises en compte si l'on applique un âge de départ unique. 

Rien d'étonnant donc à ce que les syndicats soient TOUS y compris la CFDT au projet gouvernemental dont l'annonce est reportée après les fêtes. Bizarre décision puisque MACRON prétend avoir un mandat pour reporter la retraite à 65 ans. Il aurait pu profiter de cette période fête pour, au contraire,  faire le cadeau de cette annonce au peuple français qui l'aurait ainsi mandaté. A moins que le mandat ne soit pas si clair ? 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :