Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Écologiste annécien

OGM, un grand succès le 29 février

Les associations de protection de l'environnement et la confédération paysanne ont réussi leur pari de remplir la salle Eugène VERDUN ce vendredi avec la conférence de Christian VELOT sur les dangers des OGM.
Malgré l'absence du conférencier, hospitalisé, la projection de sa conférence a été d'un point de vue pédagogique un moment important car je n'avais encore jamais assisté à une présentation aussi remarquable de ce dossier.
En particulier sur les différences de nature des problèmes posés par les OGM dans l'agroalimentaire et leur utilisation en recherche fondamentale et en médecine.
L'intervention dans la salle d'une chercheure en biologie moléculaire de l'université de GENEVE rappelant le souhait de ses collègues de poursuivre les expérimentations en plein champ (au risque d'une dissémination incontrôlée des OGM) au motif qu'ils ont le nez dans leurs éprouvettes et ne sont pas "ouverts" aux autres dimensions éthiques, écologiques et autres de leurs recherches, m'a surpris. Nos scientifiques n'ont ils jamais lu de philosophie pendant leurs études ? "Science sans conscience n'est que ruine de l'âme", connaîssent pas ?
Les sénateurs qui ont voté une loi scélérate en contradiction complète par rapport au texte consensuel issu du GRENELLE de l'environnement, en ont pris pour leur grade;n'est-ce pas MM. CARLE et HERISSON dont on aurait apprécié qu'ils viennent présenter leurs arguments. Mais que connaissent ils du sujet ?
Lionel TARDY, présent au débat, ce qu'il faut saluer avec énergie, indiquait en privé que les députés ne se sentaient pas liés par le texte voté au Sénat.
Voilà de quoi discuter utilement entre la tête de liste et le dernier au sein de "EN AVANT ANNECY", au lieu de continuer de diffuser des tracts anonymes colportant les pires rumeurs.
Le dernier en date concerne l'hôpital.
Quel dommage de finir la campagne municipale dans une voie aussi déplorable quand deux parlementaires sont ainsi directement concernés, et devraient se porter garants d'un débat civique de qualité !
Sur les OGM enfin, rappelons que la Ville a demandé à ses fournisseurs que les produits achetés par la Cuisine centrale fussent garantis sans OGM depuis deux ans. Et que les prochaines avancées se feront sur le bio l'année prochaine.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :