Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

PCB, une pollution au long cours

Publié le 24 Juillet 2008 par Thierry BILLET in Environnement


Lionel TARDY, député de la HAUTE SAVOIE, m'envoie en avant-première, le rapport de M. Philippe MEUNIER, parlementaire, sur :

"LE RHONE & LES PCB : une pollution au long cours"

publié par l'assemblée nationale et en vente pour le modique prix de 5 €.

Cet ouvrage est intéressant en ce qu'il démontre l'absence de prise en compte du long terme dans l'industrie chimique.

Comme l'amiante, les PCB ont des particularités physiques et chimiques particulièrement utiles pour les process industriels.

Dès lors, obnubilés par la rentabilité de ces qualités immédiates, on a totalement passé sous silence les problèmes de long terme que cette utilisation pouvait entraîner.

Comme l'écrit justement le rapporteur :

"Force est de reconnaître que l'abssence d'informations claires et précises sur ce produits au nom si barbare et aux effets mal connus ne pouvait que laisser le champ libre au développement d'une forme d'angoisse collective. D'autant plus que l'un des premiers producteurs de PCB au monde est l'entreprise MONSANTO connue pour les OGM. Si l'information ne supprime pas le danger, il apparaît souvent qu'elle permet du moins de s'en protéger au mieux."

Il est toujours troublant de constater que ce sont les mêmes industriels qui sont à l'origine des mêmes drames environnementaux et que les élus et les décideurs n'apprennent rien de l'histoire.

Il faut reconnaître à Lionel TARDY d'assumer une position cohérente sur ces questions environnementales puisqu'il a voté CONTRE la loi sur les OGM.

Ce rapport mérite d'être lu.

Mais force est de constater qu'il confirme qu'il est inutile et dangereusement illusoire de crier après chaque catastrophe environnementale "PLUS JAMAIS CELA" : la force des lobbys est plus forte que celle de la mémoire.

On n'apprend RIEN du passé dans le système décisionnel actuel.

On le voit à l'oeuvre en ce moment avec le projet de relance du nucléaire voulu par l'UMP : oublier TCHERNOBYL, désinformer sur les capacités du nucléaire à nous sortir du réchauffement climatique, présenter cette solution comme LA SOLUTION à nos problèmes énergétiques, susciter une demande croissante d'électricité dans le domaine des transports, etc.

Je note dans le compte rendu d'un récent bureau de l'agglo que Bernard ACCOYER a demandé que l'on achète des bus électriques qui pourraient maintenant monter les côtes...

Le bulldozer est en route...jusqu'à l'accident nucléaire majeur auquel nous avons échappé jusqu'alors.