Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Yann ARTUS BERTRAND soutient ANNECY 2018

Publié le 7 Janvier 2009 par Thierry BILLET in Politique locale



C'est maintenant officiel, Yann soutient la candidature d'ANNECY aux JO d'hiver 2018 en raison des engagements pris par le Comité de candidature en faveur de Jeux "zéro carbone".

Pour avoir travaillé activement à ce soutien  depuis notre rencontre avec Yann ARTUS BERTRAND à FREIBURG cet automne, je suis très heureux d'avoir obtenu une telle décision de la part d'un écologiste de renom.













Ce soutien est en même temps une garantie que les engagements pris sur le plan environnemental seront respectés et en particulier qu'un bilan carbone "prévisionnel" sera géré en continu sur le projet de JO de manière à aboutir à un impact nul en carbone pour la réalisation de ces Jeux.

C'est au demeurant ce que rappelle Yann  :

Les infrastructures olympiques fondées sur la démesure et l’utilisation d’importantes quantités de matériaux et d’énergie mènent souvent à une impasse. De nombreuses villes olympiques ont construit d’immenses structures coûteuses devenues aujourd’hui des éléphants blancs.

Mes échanges avec Thierry Billet, votre maire-adjoint à l’environnement, m’ont éclairé sur un point : Annecy souhaite développer un modèle de ville Olympique responsable dont l’empreinte écologique serait la plus réduite possible.

Devant l’urgence climatique, il est nécessaire aujourd’hui de réduire nos émissions de gaz à effet de serre, partout. La stratégie de votre ville, candidate aux Jeux Olympiques et Paralympiques d’Hiver 2018, semble cadrer avec les exigences des scientifiques de réduire notre impact sur le climat et l’environnement.

Le bilan carbone qu’a pris l’engagement de réaliser votre ville est un premier pas vers votre objectif « zéro carbone » pour les Jeux de 2018. La mairie d’Annecy s’engage d’ores et déjà à compenser les émissions incompressibles de CO2 générés par les Jeux, mais surtout à établir un bilan carbone prévisionnel de ces Jeux de manière à faire les choix technologique qui permettront de les réduire autant que faire se peut. Je vous soutiens pleinement dans ce sens.

Je soutiens également votre plan d’augmenter les investissements en infrastructures des transports ferroviaires, sans augmentation de l’offre de transports routiers ni aérien. Les villages olympiques construits par la mairie d’Annecy devront être des villages « passifs » en énergie. Vous veillerez aussi à aborder avec mesure la question de la production de la neige. Comme nombre de scientifiques et d’environnementalistes,  je ne suis pas partisan de la neige artificielle. 
 
Relevons donc ce défi ensemble, pour que ces jeux d’hiver 2018 soient conçus de manière à préserver les équilibres naturels de la montagne auxquels nous sommes tous tant attachés.

Ces Jeux d’hiver 2018 doivent être exemplaires à l’image de Fribourg-en-Brisgau que nous avons visitée ensemble.

Reste à savoir si ce soutien de poids sera de nature à convaincre le Comité national Olympique, mais, ajouté à la valeur technique et sportive du dossier, je pense qu'il est de nature à prouver que notre projet est clairement aux antipodes des projets mégalo que d'autres villes ont pu présenter jusqu'alors.