Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Nicolas HULOT à CHAMONIX, entre rêve et réalité...

Publié le 19 Février 2007 par Thierry BILLET in Environnement

Nicolas HULOT est venu assister à l'assemblée générale de l'Association pour le respect du site du Mont Blanc (ARSMB). L'occasion pour moi de retrouver mes amis Georges UNIA et Jean Paul TRICHET qui furent les animateurs de la Lutte contre le retour des camions au Mont Blanc après la catastrophe du 24 mars 1999. De cette lutte quotidienne que nous avons mené ensemble pendant 5 ans. Et dont on peut dire que le gouvernement de la gauche plurielle ne fut pas à la hauteur de l'événement. Profitant de l'énorme émotion suscitée par cette catastrophe, la gauche pouvait rompre avec le tout camion et faire du Mont Blanc le symbole d'une réorientation radicale de la politique des transports. Au contraire, JOSPIN rendit les arbitrages défavorables à Dominique VOYNET, sans que les décisions sur le LYON TURIN ne deviennent opérationnelles et définitives.

Aujourd'hui les camions sont là, de plus en plus là (+ 74% en deux ans !). Et rien n'est fait pour que cela cesse. Sinon de belles promesses.

Des promesses, c'est ce à quoi veut croire Nicolas HULOT.

Même si tous les candidats ne se sont pas engagés sur son « Vice premier ministre au développement durable »... Même si on ne regarde que l'avenir et pas le passé... Même si « il ne veut pas croire » que certains aient pu signer et ne pas appliquer ensuite...Même si...

Alors, à la sortie de la conférence, je suis dubitatif.

Je dois féliciter un homme manifestement sincère dans son désespoir de voir une situation aussi grave pour la vie sur Terre et qui a su utiliser son réseau médiatique pour sensibiliser le plus grand nombre à la question du réchauffement climatique... tout en me disant que les actionnaires de ce réseau n'ont accepté cela que parce que l'on pratiquait l'amnésie sur leur passé...

Mais j'ai été déçu d'un discours généraliste s'achevant sur un chèque en blanc à tous les candidats aux présidentielles, comme si tous étaient désormais persuadés que l'écologie devait être au centre des politiques publiques. Et qu'il suffira de rappeler à l'ordre celui qui sera élu...

Nicolas HULOT a annoncé qu'il allait également estampiller « Pacte écologique » les candidats aux législatives. Et l'on verra peut être bientôt cette chose magnifique : les députés UMP de HAUTE SAVOIE se présenter en juin 2007 avec l'étiquette ad hoc...

Ce sera un moment de pure jubilation : l'hypocrisie au grand jour, la loi littoral à la poubelle et encore plus de routes, de rocades et de contournements routiers dans notre département comme ceux que l'on veut imposer dans la vallée de l'ARVE et ailleurs.