Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Au 4 rue du Radar, De la fonderie d’uranium à la biomasse

Publié le 13 Octobre 2011 par Thierry BILLET in Environnement

Il se trouve que j'ai été l’initiateur de la prise en compte de la présence de la Société industrielle des combustibles nucléaires (SICN), filiale d’AREVA, en plein coeur de la Ville, au 4 rue du radar en face de CARREFOUR et à côté de l’usine ALCATEL, avec un tract demeuré fameux « Tchernobyl sur lac » qui mit Bernard BOSSON très en colère à l’époque... Il avait raison, c'était très excessif, mais à la hauteur de l'incroyable désinvolture de l'Etat vis à vis de cette installation nucléaire de base, totalement oubliée depuis les années 1950...

 

Dominique VOYNET à peine sortie du gouvernement JOSPIN se souvient encore de la réunion publique à la salle Eugène VERDUN où nous attirions l’attention des annéciens sur les mesures que j’avais fait réaliser par la Criirad sur les mousses contenues dans les descentes d’eaux pluviales de la SICN.

 

Pendant 50 ans, des tonnes de barres d’uranium ont été stockées, transformées et usinées, par exemple dans le début des années 1990 quand on y fabriquait les obus à l'uranium appauvir utilisés pendant la guerre d’IRAK.

 

Tout ceci sans réel contrôle de l'Etat sur la pollution induite.

 

AREVA a fermé cette usine qui a été décontaminée depuis 2008 et est aujourd’hui utilisable pour une nouvelle vie.

 

Le site sera bientôt le siège de la chaufferie utilisant la biomasse qui va chauffer le quartier de NOVEL dans les mois qui viennent.

 

Ce passage du nucléaire à la biomasse est un symbole fort dont la Ville peut s’enorgueillir et qui illustre notre volonté de décarboner nos sources d'énergie.

 

Une inauguration symbolique a lieu le 21 octobre : il faudra que la Ville prenne l’initiative de présenter ce projet remarquable dans les prochaines semaines.