Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Bernard BOSSON soutient BAYROU

Publié le 17 Décembre 2011 par Thierry BILLET in Politique locale

Pour le plaisir d'écouter un discours de Bernard BOSSON, mais aussi pour le contenu de ses propositions, son discours de l'Université d'été du MODEM : cliquez sur le lien ...

 

link

 

J'avais beaucoup apprécié le précédent livre de BAYROU. Mes lecteurs curieux, en tapant BAYROU sur le moteur de recherche de ce blog l'y trouveront en bonne place.

Le 28 juin 2009, j'écrivais ceci :

ABUS de POUVOIR

Je reviendrai plus tard en détail sur le dernier bouquin de François BAYROU "2012 ETAT d'URGENCE"  que je vous conseille et qui trace les grandes lignes d'un programme politique avec lequel je dois reconnaître que je me trouve en grand accord.

N'est-ce pas, au demeurant, Eva JOLY qui déclarait :

"Il a raison, les problèmes que nous devons affronter sont graves et réunir nos forces à la fin, c'est une nécessité".

Pour avoir dit depuis des années que la nouvelle majorité présidentielle devait intégrer le MODEM, les VERTS m'ont mis au piquet... Eva JOLY devrait se méfier ! Elle qui flirta avec BAYROU avant de rejoindre Dany et EUROPE ECOLOGIE.

 

J'ai néanmoins un point de désaccord avec la thèse du livre, c'est celle du temps de travail. Les 35 heures ont été positives : sinon SARKOZY les aurait supprimées.

Si il ne l'a pas fait, c'est simplement que les Français y sont attachés car elles permettent de mieux accorder la vie personnelle et la vie au travail. Et que l'on arrête avec la comparaison avec l'ALLEMAGNE: la durée moyenne de travail y est plus basse que la nôtre. Ce n'est pas le "travailler plus" qui explique les succès industriels de notre voisin, c'est le dialogue social qui permet de limiter le recours aux licenciements et gère correctement le temps partiel choisi.

On pourra toujours citer le cas de la Fonction publique hospitalière où les 35 heures ont généré non pas du temps de travail partagé, mais des stocks d'heures sur le comptes épargne temps à cause de l'impossibilité de recruter simultanément du personnel formé. Mais cet arbre ne doit pas cacher la forêt. La réduction du temps de travail est l'un des progrès humains.