Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

COHN BENDIT à Lyon le 18 mai

Publié le 11 Mai 2011 par Thierry BILLET in C'est personnel

Dans le cadre de la préparation du Congrès d'EELV, le mercredi 18 mai à 20 heures au  18 rue François Dauphin Lyon Goethe Institut, réunion de travail en présence de :

Dany Cohn Bendit, député européen,


Le 29 mai 2011, les écologistes réunis en assemblée régionale décentralisée seront à un tournant démocratique.

Réunis pour le 1er congrès fondateur d'Europe Ecologie Les Verts, un an avant les élections présidentielles, ils fixeront leur feuille de route pour les 3 ans à venir.

Avec ce paradoxe : d’un côté, la conscience écologique prend de l’ampleur, les forces comme le désir d’expérimenter de nouvelles manières de vivre montent en puissance ; d’un autre côté, l’organisation et la culture politiques peinent à s'ouvrir et à se moderniser.

10 000 adhérents, 2000 coopérateurs et coopératrices 6 mois après les assises de Lyon. Disons les choses franchement : ce n'est à la hauteur, ni des enjeux du temps, ni du souffle des Européennes et des Régionales. Il faut développer la dynamique.

Il nous faut très rapidement rebondir. Nous doter d’un parti-réseau efficace, accueillant, capable de jouer un rôle déterminant dans le débat et l’orientation politiques.

Nous rêvons de peser sur les politiques publiques à l'image des Grünen allemands, capables de rassembler 100 000 personnes pour dire non au nucléaire.
Nous rêvons d’une assemblée nationale diverse, colorée, pluraliste, avec des écolos en responsabilité dans un gouvernement d'alternance.

Nous devons nous en donner les moyens, et faire des choix audacieux et courageux :
- lancer un réseau coopératif pleinement autonome juridiquement et financièrement, à côté du parti ;
- affirmer clairement l'ambition de la transformation écologiste et ne plus nous satisfaire de cette position marginale que la vieille union des gauches a jusqu’alors assigné aux écologistes ;
- nous doter au sein du parti d’une majorité et d’équipes collégiales, redonner vie aux instances de l’élaboration, du projet et de l’intelligence collectives.

Le débat du Congrès s’ouvre, nous le voulons vivant, argumenté, apaisé, collectif et constructif.