Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

FUKUSHIMA, salle pleine à ANNECY pour la Criirad

Publié le 8 Octobre 2011 par Thierry BILLET in Environnement

La CRIIRAD et les AMIS DE LA TERRE ont rempli la salle Yvette Martinet qui débordait de monde ce jeudi 29 septembre pour une soirée consécrée à la catastrophe de FUKUSHIMA où la Criirad a dépêché une mission et où elle suit l'évolution de la situation avec ses relais japonais auxquels elle apporte son expertise technique.

La situation au JAPON, désormais remisée au fin fond de l'actualité (BORLOO qui se dégonfle, c'est quand même plus important, non ?) n'en reste pas moins dramatique et hors de toute projection scientifique sérieuse. L'absence d'incendie a empêché la formation d'un nuage radioactif comme à TCHERNOBYL et l'orientation des vents vers l'Ouest et la mer a permis d'éviter le pire sur le territoire japonais. Pour autant, les niveaux d'exposition des japonais sont alarmants, et l'absence de fiablité des informations sur la pollution souterraine justifie les plus grandes inquiétudes.

Roland DESBORDES, le président de la CRIIRAD, n'a donc pas voulu se montrer alarmiste, mais il a souligné la fragilité de la technostructure qui nous a embarqués dans ce choix nucléariste sans réel débat politique, en particulier en FRANCE (mais aussi au JAPON). Dans les pays démocratiques fédéralistes, le nucléaire est en train d'être abandonné (Italie, Allemagne, etc.) Seuls les pays centralisés où la décision est prise par les technostructures "pour le bien du peuple qui n'y comprend rien" maintiennent leur engagement pro nucléaire. La FRANCE est de ceux-là.

Mais les incidents à répétition montrent que tôt ou tard, le nucléaire connaîtra en FRANCE une crise environnementale majeure.

L'explosion d'un four il y a quelques jours a non seulement tué deux personnes, mais a révélé une pollution radioactive non maîtrisée.

L'arrêt rendu par la Cour d'appel de Nîmes le 30 septembre 2011 condamnant AREVA à 300.000 euros d'amende pour la pollution de la SOCATRI en juillet 2008 est un autre exemple d'une plus grande prise de conscience des failles notoires de la sécurité nucléaire dans notre pays.

Envoyez moi un courriel si vous souhaitez recevoir l'arrêt...

La question de la sortie du nucléaire est donc particulièrement importante tant pour ce qu'elle permet d'éviter comme accident irréparable, que pour ce qu'elle oblige à mettre en oeuvre pour plus de sobriété électrique dans notre vie quotidienne.


 Si iltechn