Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

Hervé MORIN & les roms

Publié le 2 Septembre 2010 par Thierry BILLET in C'est personnel

Quand j'étais petit, on les appelait chez moi les "romanichels", réputés voleurs de poules et il fallait s'en méfier comme de la peste quand ils arrivaient épisodiquement, proposant d'aiguiser les couteaux ou de rempailler les chaises.

C'était l'objet de discussions entre ma grand-mère et ces nomades, à la grille de la maison. Il ne fallait pas les laisser entrer, mais elle leur confiait bien quelque couteau à l'occasion.

 

Je n'avais entendu de l'allocution d' Hervé MORIN que le tâcle des dirigeants de l'UMP selon lequel il n'avait pas émis de remarques à propos de la politique du gouvernement à propos des Roms au sein du gouvernement.

 

'ai pris le temps d'aller lire son discours et je comprends mieux l'agacement des sarkozystes.

Le passage sur le texto est excellent.

 

Rendez vous le samedi 4 septembre à 15 heures devant la Préfecture pour manifester contre la xénophobie d'Etat que l'on veut nous imposer.

 

Pour conclure ce sujet, Mesdames et Messieurs, il nous faut de l’ordre ; et j’ai envie de dire de la paix. Car ce n’est pas par hasard que les policiers s’appellent les Gardiens de la paix.

Mais l’ordre ne doit pas nous faire oublier les principes républicains. Nous sommes si prompts à les porter à l’étranger. Mettons-les déjà en œuvre chez nous et ils n’en auront que plus d’échos.

A la haine je veux porter l’apaisement
A la peur je veux porter la réconciliation et l’espoir.
Au discours du bouc-émissaire je veux porter une société de la reconnaissance.

 

Mes Cher amis,

 

Quelques mots sur un sujet qui a suscité beaucoup de passions cet été. Je veux bien sûr parler des Roms. A ce sujet, je voudrais d’abord vous lire, pour détendre l’atmosphère, le texto plein d’humour que j’ai reçu avant-hier d’un ami musulman. Il se reconnaîtra.


 « Après 50 ans de bons et loyaux services, c’est avec beaucoup d’émotions (mais il est vrai avec un certain soulagement) que les Français d’origine maghrébine ainsi que moi-même sommes très fiers de passer officiellement le relais aux Roms comme boucs émissaires et responsables de tous les maux de la France. J’espère qu’ils seront et resteront dignes de cet héritage prestigieux. Bon courage à eux !"


Plus sérieusement, de quoi s’agit il ?

De mettre un terme à des occupations illégales et jugées comme telles par les tribunaux de la République tout en prenant soin de ne pas stigmatiser une communauté dans sa globalité. Je pense de mon côté que c’est un sujet sur lequel les Etats européens doivent cesser de se renvoyer la balle.

L’Europe n’est pas seulement un espace de circulation des marchandises ; c’est une constitution politique donc éthique.

Elle a besoin d’un cœur avec une dimension spirituelle. Elle doit être une communauté de destin chaleureuse. Et c’est aux Européens de trouver ensemble une solution à ce problème.

Dès lors que la société française remplit son rôle, on est en droit de demander le respect d’un certain nombre de règles et de principes.