Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
thierry billet

Écologiste annécien

L'échafaudeur polonais

Publié le 16 Avril 2010 par Thierry BILLET in C'est personnel

 

Hier, démontage de l'échafaudage du peintre qui a repeint notre immeuble. Il a sous traité la pose et la dépose à une entreprise au nom bien savoyard.
Je suis interpelé par les conditions de travail moyenâgeuses, l'absence d'équipements individuels de sécurité, l'absence de linguets de sécurité sur les crochets de manipulation, l'absence de sécurité lorsque les garde corps ont été retirés, la circulation des passants sous les charges,etc.

Je tente de discuter avec les salariés, tous polonais, et un seul qui baragouine le français et comprend ce qu'il veut bien.Le chef d'équipe porte un tee shirt au nom de l'entreprise savoyarde pour donner le change.

J'alerte le maintre d'oeuvre qui est également coordonnateur sécurité/santé. Lorsqu'il arrive sur le chantier, je comprends qu'il n'a aucune compétence en matière de prévention des risques professionnels. Il est dépassé par les événements.

J'alerte l'inspection du travail qui arrive rapidement.

Entre temps, discussion orageuse avec le partron de l'entreprise d'échafaudage. Il m'affirme qu'il n'y a plus de français pour faire ce travail. Je lui rétorque qu'avec de telles conditions de travail, cela n'a rien d'étonnant...Il m'accuse d'être un "collabo" pour avoir appelé l'inspection...

Après discussion avec l'inspection du travail, il semble qu'un mode opératoire en sécurité soit défini. Les polonais font mine de démonter leur installation.

Dès que l'inspection a tourné le dos, ils recommencent et finissent l'opération en deux heures à peine, sans aucune protection supplémentaire.

Il y a trois accidents du travail mortels par jour en FRANCE.

Les salariés polonais ne sont pas comptabilisés puisqu'ils ne cotisent pas à la branche AT de la sécurité sociale.

C'était l'histoire polonaise du jour.